Ces putschistes qui nous gouvernent. Diriger la Réconciliation à tout prix, pourquoi ? Hery le dictacteur.

Pope Francis Meets President of Madagascar Hery Rajaonarimampianina : Photo d'actualité

Le 16e sur les 109 sanctionnés par la Com. Internationale, avec toute sa famille, reçu au Vatican. 28/06/2014.

Madagascar. Réconciliation et esprit citoyen.

La réconciliation nationale est une étape « incontournable » (il faut le faire). Mais, à notre avis,  il faut d’abord règler les urgences et  surtout honorer les paroles données. C’est à dire, appliquer la Feuille De Route dans sa totalité, et dont les articles ont « valeurs de lois ». Un accord signé conjointement par les parties malgaches et la Communauté Internationale  en Septembre 2011 : Libérer les prisonniers politiques, laisser les exilés rentrer au pays, réouvrir les radios et autres médias fermées (en laissant de côté les propos haineux, de vengeance…).

Ensuite, que les politiciens de tout bord se réunissent sous l’égide des Eglises et experts internationaux (Vérité et Paix)… Le MEA CULPA des « coupables à priori » devant le peuple…

Et enfin, savoir pardonner.  Tout esprit guerrier, vindicatif, dicté par des considérations materielles (sièges, argent-roi, etc…) est à bannir. Car c’est le peuple qui paye durement les bêtises des uns et des autres, famine et misère. Les retrouvailles d’un Etat de droit demandent du « sérieux », une abnégation de la part des participants. Un comportement de bon sens et digne, témoigne d’un un esprit citoyen.  La dignité et l’amour du pays vont de pair.

MCM de Paris.

1004369789.png

 

Ces putchistes à la tête du pays, ils en ont fait quoi des aires que le regime Ravalomanana a classé et protégé pour l’interêt de Madagasikara ???

Madagasikara n’a jamais été aussi humilié que depuis ces 6 dernières années et jusqu’à maintenant. Nos mains nues ont été humilié en 1947 ; nos forces armées s’occupent de notre humiliation en ces temps modernes !!! Et on se demande quand est ce qu’ils vont nous mettre tous dans des wagons pour être fusillés par nos propres militaires !!!!

Voyez-vous, la BANALISATION du crime et du non-droit depuis ces 6 dernières années doit bien avoir un objectif bien defini !

– Pourquoi avoir banalisé le génocide dans le Sud ? Afin de pouvoir tuer sans retenu ailleurs n’est ce pas ??!!! Ils attendent n’importe quel pretexte pour parfaire leur objectif.

– Pourquoi avoir banalisé le non-droit ? Afin de contourner les chartres et conventions internationales et imposer unilatéralement leur dictat de colonisation ou de protectorat.

– Pourquoi banaliser autant le mensonge ??? Pour que le vazaha colon gagne beaucoup plus en credibilité et que revienne la peur bleu et la soumission directe face au colon.

– Pourquoi banaliser l’imperialisme karana ??? Pour que le vazaha colon soit considéré comme sauveur !!!!

– Pourquoi discrediter tout le système social et tout ce qui peut lier notre « Fiarahamonina », depuis l’éducation, passant par les soins médicaux, les réseaux sociaux que sont l’eau et l’energie, les medias… ???! Ceci n’est qu’une phase preliminaire pour faire main basse sur tout notre système économique pour le transferer vers une autorité de tutelle.

Ne parlons même pas de ce silence imposé sur la question de nos îles !!!

Non seulement cette bande de racailles a dilapidé les caisses de l’état et les caisses des sociétés d’état, et personne n’ignore qui tenait les ficelles de la bourse au ministere des finances depuis l’enclenchement du coup d’état, mais de ces aires protégées, ils les ont converti tout bonnement en leur source d’enrichissement personnel et de financement de leur méfait en combinant mainmise sur les richesses nationales à coup de trafics illicites de tout genre, spéculations par de contrats illégaux et hors norme, ainsi que des retrocessions de commissions financières informelles.

Qu’avons-nous de présidence et de gouvernance ?

Un nid et réseau de crapules qui ne jurent que sur le mensonge et duperie, sur un dictat avec lequel ils comptent sauver leur peau face au processus de Vérité incontournable.

Beaucoup se pose la question dans quelle direction cette présidence veut-elle nous emmener ??

– la première est d’abord de sauver l’ancien ministre des finances (qui est devenu président sans aucun hasard !!!!!) Comment justement expliquer des caisses de l’état VIDES, les caisses des sociétés d’état VIDES, alors même que fin 2008, l’état était très loin d’être défaillant ??!

– la deuxième est de défendre l’indefendable : LE NON DROIT ! C’est ce que confère cette idée de <<dahalo niova fo>>, ou comment intégrer de force des hors la loi dans la normalité de notre vie citoyenne et dans la legalité, evidemment cela grâce à la contrainte des armes.

En plus clair, la racaille oblige Madagasikara à se plier au non-droit dans le but de pouvoir donner un semblant de legitimité à ce pouvoir usurpé, et accepter sans murmure, sans revendications, sans assignation en justice, tous les méfaits passible de peine, coup d’état, génocide, crimes, trafics, vols, fraudes electorales….

– la troisième, qui est l’ultime objectif, est l’obtention par ce pouvoir de la légimité nationale !

COMPRENEZ POURQUOI CE DICTATEUR ABSOLU ET SES MENTORS VEULENT A TOUT PRIX DIRRIGER LA RECONCILIATION NATIONALE.

Pour cette bande de racaille, l’interêt national se résume à preserver avant toute chose les intérêts de l’ancien ministre des finances par qui la VERITE risque de leur être fatale !

La VERITE tourne autour de l’ancien ministre des finances depuis l’enclenchement du coup d’état.

ET C’EST L’ULTIME BLOCAGE DE LA SORTIE DE CRISE.

Envoyé par: MMenja (Adresse IP journalisée). Date: ven. 21 novembre 2014 12:16:06 (Mouvance Ravalomanana)

 

 

 

La legitimité de ce pouvoir est decidement très loin d’être gagné que son comportement imbu qui réclame son autorité dans tous les domaines tourne vite au ridicule !!!!

Un président qui réclame à tout bout de champ qu’on lui demande une autorisation pour ceci et pour cela !!!!!!!!!!!!!! C’est tout simplement un président qui n’a sa legitmité sur RIEN DU TOUT ! Et au fur et à mesure que cette quête se multiplie, cela ne fait que confirmer cette présidence décidément très handicapée !!!!!!

A defaut du <<moi je>> dictatorial, il utilise plutôt le <<vous devez>> et <<vous me devez>> !!!!!!!!!!!!!!

Une petite personne aussi conditionné par ses interêts ego que le dj !!!!!!!!!

Au lieu de MENDIER directement la legitimité au Peuple et agir véritablement dans ce sens à travers le processus de reconciliation du FFKM, il s’enlise dans ses propres turpitudes, en additionnant mensonges sur mensonges, comptant indéfiniment sur la couverture et le soutien des armes, et prêt à en faire usage à outrance avec ingérence directe d’armée étrangère à la moindre revendication populaire.

Sauf que le personnage est typique de ceux qui ne sont pas prêts à en assumer les conséquences malgré la stature de dictateur ; l’apprentissage ne se fait pas en un éclair, surtout lorsqu’on a passé trop de temps, 5 années de transition, à s’affairer de colmater les brèches qui mènent direct aux petites affaires sulfureuses du coup d’état que l’ancien ministre des finances a préparé scrupuleusement pour en faire son heritage !!!!

Le plan de reconciliation du FFKM lui semble balayer d’un revers toutes les opportunités acquises de force, dont ces résultats d’élections sauce crabe qui font jaser partout et qui conditionnent tout.

Une conscience tranquille accepte très facilement le plan de sauvetage initié par le FFKM. Autrement c’est un aveu de culpabilité indiscutable qu’on essaie de maquiller pour sauver sa peau.

Envoyé par: MMenja (Adresse IP journalisée). Date: ven. 21 novembre 2014 12:16:06 (Mouvance Ravalomanana)

 

 

 

Rajaonarimampianina veut supplanter le FFKM

Le processus de réconciliation nationale a été relancé par le Conseil des Eglises chrétiennes à Madagascar. Hery Rajaonarimampianina insiste sur son leadership mais accepte la grande réunion voulue par l’Eglise. Il s’estime blanc comme neige devant les ex-présidents.

Hery Rajaonarimampianina reste clair et net sur un point. Il veut être le leader de la réconciliation nationale, et qu’il n’est pas à réconcilier avec qui que ce soit. C’était en substance ce qu’il a insinué à Ivato à son arrivée après plusieurs jours de voyage à Sydney en Australie.

Il a insisté sur le fait que la réconciliation nationale a besoin d’un leader qui n’est autre que sa personne. Pourtant, il annonce sa volonté de participer à l’initiative du FFKM concernant le dialogue « à 5 » mais persiste sur le fait qu’il ne devrait pas être traité au même rang que les anciens présidents. Il s’estime être blanc comme neige devant ses prédécesseurs. « Chacun a ses responsabilités dans ce pays », a-t-il noté à Ivato. Comme pour dire qu’il n’a rien à voir dans les crises qui se sont succédé dans le pays.

Hery Rajaonarimampianina refuse alors de concéder dans sa position sur la réconciliation nationale. A son avis, la réconciliation devrait transparaître par la décentralisation effective et la répartition équitable des richesses naturelles. Son approche diffère de tous les points de vue sur la réconciliation nationale dans le pays, essentiellement contre celle du FFKM qui préconise d’abord un dialogue afin d’aplanir les divergences et de jeter les bases de la réforme dans le pays. Les réunions diverses, pour les pro-Rajaonarimampianina, relèvent des questions secondaires et non prioritaires. Pourtant, les autres camps insistent sur le dialogue.

Quant au cas du président Marc Ravalomanana, Hery Rajaonarimampianina aurait souhaité que l’ancien président revienne au pays dans le cadre d’une réconciliation nationale, ou peut-être selon la propre théorie de Rajaonarimampianina, une fois que la décentralisation soit réellement effective. Il a confirmé à Ivato l’existence de poursuite judiciaire contre Marc Ravalomanana auquel Hery Rajaonarimampianina souhaite appliquer les lois en vigueur. A l’entendre, l’on peut admettre que Marc Ravalomanana a été arrêté, et non « sécurisé », dans le cadre de la procédure judiciaire relative à l’affaire 07 février 2009.

Source : Lalao Ravalomanana.

 

 

Lundi 24/11/2014.

Le FFKM n’est pas autorisé à visiter le président Marc Ravalomanana à l’Amirauté

Prévue avoir lieu le week-end dernier, la rencontre entre les quatre chefs d’Eglises membres du FFKM et le président Marc Ravalomanana n’a finalement pas eu lieu.

Mgr Samoela Jaona Ranarivelo, Mgr Odon Marie Razanakolona, Pasteur Lala Rasendrahasina et Docteur Rakoto Endor Modeste ne se sont pas rendus à l’Amirauté d’Antsiranana pour rendre visite au président Ravalomanana, incarcéré depuis le 13 octobre. Pour l’heure, on ne peut pas avancer si la rencontre a été annulée ou simplement reportée. Reste à savoir également si les chefs d’Eglise ont pu obtenir une autorisation de visite émanant des autorités. A noter que l’accès à l’Amirauté est strictement interdit même aux proches du président Marc Ravalomanana.

Source : Lalao Ravalomanana.

 

 

Fampihavanam-pirenen-dRajao: « Malok’ila »

Na nahay nihatsara vela-tsihy sy nampandry adrisa nandritra ny fotoana vitsy mba hampatoriana ny vahoaka aza ingahy Rajaonarimampianina dia nilatsaka tanteraka ny saro-tavany ankehitriny.Nanambara ity farany fa « Tsy maintsy miatrika fitsarana aloha i Ravalomanana ».Mazava tanteraka ho an’ireo mora norebirebena sy nanaiky nofitahina hatrany amboalohany amin’izay angamba izao fa « Fangalana an-keriny » sy « Fanagadràna » ary « Fanaovana takalon’aina politika » no tena mahazo ny Filoha Marc Ravalomanana ankehitriny. Mazava tanteraka fa misy manao mpitari-bato vilam-bava ka tsy vonona mihitsy hiroso velively amin’izany « Fampihavanam-pirenena » izany eto.

Ny azo antoka dia tsy ny fitsaràna izay atao biby fampitahorana ankehitriny no olana fa ny fanaovan’ireo milaza azy fa manam-pahefàna an’izany fitsaràna izay ho « fitaovana politika » sy ny fisian’ny mizàna tsindrian’ila vokatry ny fanararaotam-pahefàna mihoa-papana ao anatin’izany.

Fa iza tokoa moa no tena nanao inona teto amin’ny Firenena? Iza no tena matahotra mafy ny hivoahan’ny « MARINA » eto? Atao ririnin-dasa tsy tsaroana tokoa ve ny lasa rehetra ka tsy maintsy izay didin’ny be sandry ihany no « Fitsaràna » ampiharina eto? Raha tena fitsaràna ara-dalàna sy tsy mitanila marina mantsy ny resaka dia mba maro ihany ireo mpanao politika, indrindra fa ireo mpitondra na teo aloha ana ankehitriny no tokony tsy ho afa-bela amin’izany fampiharana ny lalàna anatin’ny fitsaràna izany raha tsy hitanisa fotsiny hafa tsy ireo « andian’olona voasazy miisa 109″ izay niharan’ny sazy iraisam-pirenena vokatry ny fandikan-dalàna goavana sy fanosihosena ny zon’olom-belona ary ny fanonganam-panjakàna nataon’izy ireo teto amin’ny Firenena.

Aiza ho aiza ny fanadihadiana sy fampiharana ny lalàna mikasika ny raharaha « Lundi noir » izay namoizana aina Malagasy ampolony maro teto? Ny fananan’olon-tsotra sy ny fananam-panjakàna fanahy iniana nodorana sy norobaina nandritra ireny fotoana ireny manginy fotsiny.Ambonin’ny lalàna daholo ve ireo olona tompon’antoka tamin’ireny fandrobàna Firenena ireny?

Aiza ho aiza ny fanadihadiana sy fampiharana ny lalàna mikasika ny fandrobàna sy fangalarana antsokosoko ny harem-pirenen’ny malagasy eto (Bois de rose, volamena, vatosoa, biby lany tamingana,sns)?

Betsaka ny fitoriana sy atontan-taratasy miapanga ireo mahavanon-doza amin’ny fanaovana ampihi-mamba ny harem-pirenena nefa toa odian’ny « FITSARANA » tsy hita avokoa izany!

Raha tena fitondràna matoky tena sy marina tokoa no misy eto amin’ny Firenena ankehitriny dia aoka re mba tsy hatao fitaovana hanapotehana sy hanafenana ny « MARINA » ny fitsaràna.

Raha tena fitiavan-tanindrazana sy fampandrosoana ny Firenena ary « Fampihavanam-pirenena » marina no tanjona dia aoka izay ny fanaovana fitaovana politika ny fitsaràna sy ny mpitandro ny filaminana!

Aoka izay ny fanenjehana sy fanapotehana an-dRavalomanana!

Ndao omena tanana sy tohanana ny FFKM mba hirosoana amin’ny tena « Fampihavanam-pirenena » marina izay hany fototra sy vahaolana amin’ny fampandrosoana ny Tanindrazana.

Atsipy ny teny am-po sy an-tsain’ny mahalala!

 

 

 

Ireo fahavalon’ny Fampihavanam-pirenena.

Etat de non droit.

Les impacts de la crise.

 

 

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s