Antananarivo. Ny Hasina Andriamanjato. Le PDS de la ville.

Antananarivo Maloto sady maimbo

03/12/2014

Tonga ny fahavaratra, manomboka misavovona indray ny fako eto Antananarivo Renivohitra sy ny manodidina, velom-panontaniana ny mponin’ny renivohitra hoe : fa inona no olana mahatonga ny fitarazohan’ny fandraofan’ny kaominina ny fako ? Efa mba nisy fihatsarana kely ihany mantsy izy ity teo aloha teo, saingy toa miverina mikorontana indray ankehitriny.

 

Olana ara-bola ?

Besarety, Analakely, Antanimena, Anosibe, Anosipatrana, Anosizato, Antohomadinika, Ankazomanga, 67Ha …ampahany amin’ireo toerana eto an-drenivohitra ahitana fako misavovona ireo amin’izao fotoana. Tsy atao mahagaga raha mirongatra ny voalavo, miakatra « ville » ka tafiditra teto ny aretina pesta. Tsara homarihana fa 500 ka hatramin’ny 700 taonina isan’andro ny fako eto an-drenivohitra, fiara be 25 ka hatramin’ny 30 no tokony hitatitra sy hanary ireo fako ireo. Samy mahavita manodidina ny 200 km isan’andro ireo fiara be ireo, ka rehefa natao ny kajy dia 420 tapitrisa ariary isam-bolana no vidin-tsolika ho an’ireo fiara mpitatitra fako ireo. Teo foana ny olana, vahaolana vonjimaika no nisy teo aloha teo, ary matoa niverina nisavovona ny fako dia tsy nandaitra intsony izany ireo vahaolana vonjimaika ireo.

 

Fako sy sakafo

Amin’ny maha renivohitra azy anefa dia manana sata manokana Antananarivo, ary ny fitondrana foibe dia manana adidy ihany koa hikarakara izany renivohitra izany. Ka inona ary no andrasana ? Manana vola hivoahana any ivelany isaky ny roa volana ny filoham-pirenena ka nahoana no tsy mahita vola handraofana ny fako eto an-drenivohitra ? Andrasana efa an’arivony ve sanatria ny olona voan’ny pesta eto noho ny loto, izay vao handray fepetra ? Ny tena loza dia mifanakaiky eo ny fako maimbo sy ny tsena ahitana ireo vokatry ny tany sy hani-masaka isan-karazany, tsy taitra amin’izany anefa ny tompon’andraikitra. Tsy vitan’izay fa dedaka mampirisika ny vahiny hizahatany eto ny fitondrana kanefa manala baraka tanteraka io loto etsy sy eroa eto an-drenivohitra io ary manome sary ratsy ho an’i Madagasikara any ivelany satria tena taratry ny tsy fahaiza-mitantana sy ny fahavoretrana tsotra izao. Efa misy ihany ireo dokambarotra fanentanana ataon’ny kaominina saingy tena hita fa tsy mandaitra ary tsy mipaka any an-tsain’ny olona izy ireny. Nahoana no tsy hatsaraina ? Ny kaominina anefa manana haino aman-jery hahafahany mampianatra sy manabe ny mponina eto Iarivo.

Voaporofo mazava tsara izao ny tsy mahamety ilay fanendrena PDS, olom-boatendry fa tsy olom-boafidy, tsy dia miasa saina firy amin’ny fahasahiranan’ny vahoaka andavanandro. Ny fifidianana ben’ny tanàna anefa ity toa mbola resaka any ankibon’ny omby, ka asa fotsiny izay hitranga eto atsy ho atsy fa dia hifaninana amin’izay manana tendrombohitra fako avo indrindra angamba ny isam-pokontany eto an-drenivohitra e ! Dia hirongatra ny valanaretina maro samihafa handripaka ny vahoaka sahirana. Tia Tanindrazana

1004369789.png

Antananarivo : Fortes averses et ses conséquences, insalubrité totale

La saison de pluie, c’est l’eau qui monte partout à Tanà… est-ce inévitable ?

 De fortes pluies tous les après-midi, et voilà que la ville sombre dans l’insalubrité totale, outre les coupures de courant déjà amplifiées par les délestages quotidiens. N’étant pas un cas exceptionnel, l’on se demande ce que fait le gouvernement pour y remédier.

16 h et des poussières dimanche après-midi, le ciel noircit et le tonnerre commence à gronder. En bon dimanche après-midi, les rues sont déjà assez désertes, mais les quelques passants essaient tout de même de trouver un abri sûr, car comme la veille, le samedi après-midi aux mêmes horaires, la pluie allait tomber. En quelques minutes, les averses tombent, les éclairs déchirent le ciel, le tonnerre fait des bruits assourdissants… et il n’aura fallu que de très peu pour que l’électricité se coupe. Black out de nouveau dans la ville. Ceux qui militent contre le délestage appuieront de nouveau que l’Etat a failli à son devoir d’offrir des services convenables en matière de fourniture d’électricité, d’autant plus que les factures grimpent en flèche. Mais dimanche, les foudres, les grêlons, la pluie, le tonnerre ont réuni les conditions idéales pour couper le courant. De toute façon, il valait mieux tout éteindre pour éviter tout problème, de court-circuit ou autre.

Insalubrité. Le temps qu’il fait peut être un long sujet de conversation, mais ce sont surtout les conséquences de ces pluies abondantes qui devraient attirer l’attention de l’opinion publique. Car après cette forte pluie du week-end dernier, la ville change de décor. Des chaussées pleines de boues, jonchées de détritus partout, des épluchures de fruits, de letchis, des ordures en putréfaction, emmenées par les eaux qui montent parce que les canalisations sont bouchées. Une fois de plus, l’on se demande ce que la ville fait le lendemain de ces fortes pluies. Car ces ordures éparpillées dans toute la ville, dans les ruelles des quartiers, ces eaux stagnantes où baignent parfois des immondices, ce sont toutes les conditions réunies pour favoriser les maladies liées à l’insalubrité. Les épidémies de toute sorte sont au seuil de la ville.

Dans tous les cas, les citoyens, habitants de la ville des Mille attendent toujours que le gouvernement prenne en main les mesures nécessaires pour que l’on vive, ne serait-ce que dans un environnement sain et propre. Car outre l’insalubrité, l’insécurité est encore une autre question qui appelle à réflexion.

Midi Madagascar.

« ENDRIKA VAOVAO ». Kobaka sy eboebo ny foza-lahy tsy namokatra

La Peste noire. Dossier et Video.

Madagascar-OMS. Novembre 2014, une épidémie de peste. Reportage.

 

Madagascar : Le Retour de la peste noire.

 

PDS. Be resaka, tsy nahatontosa ny asa.

La honte

« Dans un bidonville de la capitale de Madagascar, le 11 novembre dernier, une jeune femme de 21 ans est décédée de la peste. Eradiquée depuis plus de cent ans en France, cette maladie connait toujours une forme endémique à Madagascar, où l’on recense des cas jusque dans la capitale, Antananarivo. Nous sommes allés dans ce bidonville et comme le dit Danièle Hahn-Godard, présidente de l’association betina-ankasina, : « Ici c’est la saleté qui tue! »

 http://videos.leparisien.fr/video/madagascar-plongee-au-coeur-du-bidonville-infeste-par-la-peste-07-12-2014-x2bxxyg

http://www.lalao-madagasikara.com/peste-a-madagascar-une-menace-pour-leconomie-nationale/

 

Destruction programmée de la ville d’Antananarivo (2009). L’implication directe de Ny Hasina Andriamanjato.

Les quatre dates « marquantes » retenues par l’Histoire qui témoignent de sa participation criminelle dans la destruction de la ville d’Antananarivo. A savoir les journées du 26 Janvier, le 7 Février, le 16 mars (attaque du palais d’Iavoloha), le 17 mars (Episcopat d’Antanimena). Ni oubli , et nul pardon de notre part, car ce sont des actes ignobles, prémedités -pénalement passibles d’un emprisonnement à vie dans un ETAT DE DROIT-. Destruction, pillage… incendie volontaire des batiments publiques et privés, et surtout des centaines de victimes INNOCENTES (tuées par balles et brûlées vives…). La barbarie de ces êtres dépourvus d’âme étalée au grand jour… Ce monsieur comme ses complices  « foza » sont des « meurtriers » . Un personnage méprisable. (Vidéos, 26Janvier – 7 Février 2009).

MCM de Paris.

26 Janvier 2009.  Réunion Ambatomainty à 22h du soir chez Mr Ranjivason le 19 Janvier.

-Réunion préparatoire du 07 février 2009 au domicile de Andry Rajoelina (Ambatobe) le 06 février 2009 au début de la soirée.

– Réunion pour l’attaque du palais d’iavoloha le 14 mars. Etaient présents – Rajoelina, Ny Hasina Andriamanjato, Andrianasoavina Charles. Pour le 16 mars au soir, Ny Hasina Andriamanjato était chargé d’isolé Iavoloha en provoquant la coupure d’eau et d’électricité ainsi que la mise en place des barrages.

– Episcopat d’Antanimena le 17 mars. Etaient présents Rajoelina, Ratsirahonana, Charles A. O. Razanakolona, Ny Hasina Andriamanjato, L. Rasendrahasina etc…

 MOIS DE JANVIER 2009.

Une réunion préparatrice de l’exécution du « LUNDI NOIR » a été organisée le 19 janvier 2009 à 22 heures à Ambatomainty par Monsieur Ranjivason Jean Théodore en vue de créer un climat d’insécurité et des foyers de tension sur tout le territoire national pour déstabiliser et renverser le pouvoir légal.

Étaient présents à cette réunion : -Général en retraite Rasolosoa Dolin -Mr Alain Ramaroson -Mr Sareraka –Mr Ny Hasina Andriamanjato -Mr Reboza Julien -Mr Lahiniriko Jean -Mr Patrick Monibou -Mr Rolland Ratsiraka -Mr R. Phillipe dit Ralipobe de Manjakaray et R. Marcellin dit Ramarcellin d’Anosipatrana(Chefs des gros bras) ainsi que 20 gros bras.

Il a été décidé au cours de cette réunion de :

A) Recruter des gros bras au niveau des bas quartiers pour constituer 20 groupes de 30 gros bras.Ralipobe et Ramarcelin sont les chefs. Chaque groupe est payé à 1000 000 d’Ariary et le financement est assuré par Andry Rajoelina en vue de :

– Casser les grands magasins tels que JUMBO SCORE et autres

-Saccager et incendier les MAGRO dans toute l’Ile et les biens des nationaux et étrangers proche du régime.

-Détruire et incendier la TVM et la RNM ainsi la station MBS.

-Laisser ensuite les voyous et la population des bas quartiers à entrer librement et piller ces centres commerciaux, grands magasins et ces stations Radio et Télévision… La suite

MOIS DE FEVRIER 2009

Réunion préparatoire du 07 février 2009 au domicile de Andry Rajoelina le 06 février 2009 au début de la soirée.

Ont été présents : Général en retraite Rasolosoa Dolin -Alain Ramaroson -Monja Roindefo -Cyrille Rasamizafy -Patrick Monibou -Général en retraite Ramakavelo Désiré Phillipe –Ny Hasina Andriamanjato -Lahiniriko Jean -Reboza Julien-Lieutenant colonel Fidimalala Lieutenant colonel Sondrotalata.

Selon monsieur Cyrille Rasamizafy,Président actuel de l’ESCOPOL. « Il faut verser du sang demain à titre de sacrifice pour la réussite du coup. »,proposition adoptée par tout le monde et une décision a été prise la nuit même par Andry Rajoelna de monnayer les manifestants et les éventuels victimes.

Exécution du 07 février 2009 selon la décision prise dans la nuit du 06 février 2009.Mouvement et manifestation populaires conduits par Monsieur Monja Roindefo,le Général en retraite Rasolosoa Dolin,Sareraka, Alain Ramaroson grâce à la bénédiction de Andry Rajoelina sur la place du 13 mai… La suite

PALAIS D’IAVOLOHA. 14 Mars 2009

Réunion de préparation et de prise de décision concernant l’attaque du Palais d’Etat d’Iavoloha. Présidée par Andry Rajoelina à son domicileAvaient participé à cette réunion : –Andry Rajoelina Ny Hasina Andriamanjato -Commandant Andrianasoavina Charles

La modalité d’action et la répartition des missions ont été décidées lors de cette réunion.

Ny Hasina Andriamanjato était chargé d’isolé Iavoloha en provoquant la coupure d’eau et d’électricité ainsi que la mise en place des barrages.

Le commandant Andrianasoavina Charles conduisait l’opération militaire pour la conquête du Palais

A l’issue de la réunion,les généraux en retraite Rasolosoa Dolin et Ramakavelo Désiré Philippe interceptaient au domicile d’Andry Rajoelina le commandant Andrianasoavina Charles et disaient : « Io prise d’Iavoloha io Charles tsy lasa raha tsy coup de force. » à traduction litterale : « Charles,la prise d’Iavoloha n’est possible qu’avec un coup de force. »
15 Mars 2009. La nuit du 15 Mars 2009, un tir de quatre coups de roquette RPG en direction du Palais d’Etat d’Iavoloha a été occuté à partir du bypass pour intimider les civils et militaires qui assuraient le gardiennage et la sécurité d’Iavoloha.Ce tir a été effectué par l’équipe du commandant Charles.

16 Mars 2009. Appuyée par les BRDM de la gendarmerie et du RAS ainsi que par les mutins du CAPSAT ,une opération militaire pour la conquête du Palais d’Ambohitsirohitra a été conduite par le colonel RAHARIJAONA Sedera Nirina,chef de corps du 1ère RFI. Entretemps,un appel radio télévisé demandant à la population environnante du Palais d’Etat d’Iavoloha d’évacuer les lieux car l’attaque serait imminente.

17 Mars 2009 Episcopat d’Antanimena. Obligé de quitter le Palais d’Etat d’Iavoloha,Le Président RAVALOMANANA,dans sa déclaration remit par voie d’ordonnance, le pouvoir à un directoire militaire ;document confié à Monsieur Tiebelé Dramé ,représentant des Nations Unies à Madagascar.

Contactés par ce dernier ,les membres du FFKM organisaient une réunion à l’Episcopat d’Antanimena.En vue de la proclamation du directoire militaire.Etaient présents à cette réunion les 4 chefs d’Eglise membres du FFKM,le Vice-amiral Raharison RAMAROSON Hyppolite,le Général de division de la gendarmerie Ramananarivo Claude,le Général de division Rabarisoa Ranto et le Général de division Razafindralambo Rivo,l’ambassadeur des Etats-Unis, Monsieur Tiebelé Dramé,Monsieur Ouedraougo ,Andry Rajoelina ,Monja Roindefo, Ny Hasina Andriamanjato,le colonel Rakotonandrasana Noël, le colonel Ndrianarijaona André accompagnés de quelques officiers, Monsieur Ratsirahonana Norbert Lala. ttp://ampitapitao.blogspot.fr/2012/02/chronologie-des-faits-relatifs-au-coup.html

 

Le nouveau PDS aura du pain sur la planche pour remettre en état la Ville des Mille.

Nommé PDS d’Antananarivo… « C’est la volonté de Dieu, Il m’a choisi… » disait-il.  (vidéo plus bas). Mr ne manque pas de culot : Tout détruire et prétendre tout « reconstruire » ensuite ! On ne peut manipuler sciemment l’Histoire. Le passé vous rattrape et vos faits diaboliques sont déjà gravés dans les annales.

26 JANVIER 2009.

Les forces de sécurité de l'État, le 27 janvier 2009, devant un bâtiment appartenant à la famille du président malgache, Marc Ravalomanana, pillé et brûlé la veille, à Antananarivo.(Photo : AFP)

Les forces de sécurité de l’État, le 27 janvier 2009, devant un bâtiment appartenant à la famille du président malgache, Marc Ravalomanana, pillé et brûlé la veille, à Antananarivo.
(Photo : AFP)

La situation est toujours instable à Madagascar. Et le bilan des émeutes du lundi 26 janvier à Antananarivo, la capitale, est lourd : 25 corps calcinés ont été retrouvés dans les décombres d’un grand magasin incendié de la capitale. « Les corps sont tellement brûlés qu’ils seront difficiles à identifier », a déclaré un responsable des pompiers à l’agence Reuters. Les victimes auraient été prises au piège dans le brasier, au plus fort des pillages de la nuit dernière. Elles se trouvaient dans un magasin de vêtements sur une artère perpendiculaire à l’avenue de l’Indépendance.

 

7FEVRIER 2009.JPEG - 57.6 ko 

Madagascar, le bain de sang : plus de 125 morts depuis 15 jourspar AFP , le 7 février 2009, publié sur ufctogo.com

De nouvelles victimes portent à au moins 125 morts le bilan des violences qui ont émaillé deux semaines de manifestations.
LES MUTINSDes soldats devant le siège de la présidence à Antananarivo - Alexander Joe AFP

Ny Hasina. Religieux (!!!) et politicien (!!!).

.

 

« C’est la volonté de Dieu, il m’a choisi »… 

 » HANAO FAHAGAGANA ? Faire des miracles ?

Raha napetraka tamin’ny toerany tamin’ny fomba ofisialy omaly (12 mars) ny filohan’ny délégasiona manokan’ny tanàna Ny Hasina Andriamanjato, izay mpanolotsaina manokana an-dRajoelina fony izy ben’ny tanàna dia nilaza fa hanafaka an’Antananarivo ao anatin’ny fotoana fohy. Fanontaniana mipetraka ihany koa ny hoe inona no nataony teo aloha raha niandry ankehitriny izy vao hanao fahagagana ho an’Antananarivo? Ny nametrahana ireo tsangam-by miendrika fanompoan-tsampy lazain’ny olona sasany hoe “symbole maçonique” sy nikarakara ny fanonganam-panjakana no tena nahamaika ity olona ity tamin’izany fotoan’androny niaraka tamin’dRajoelina fa tsy nampandroso ny tanàna velively… »

Voir « Antananarivo sy ny Fitondrana Foza »

 

 

 

Publicités

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s