Aiza ihany fa miandry izahay. Article 20 de la Feuille de Route. La réponse « lamentable » de Hery.

Article 2O. La Haute Autorité de la Transition (HAT) devra permettre à tous les Citoyens Malgaches en exil pour des raisons politiques de rentrer à Madagascar sans conditions, y compris Monsieur Marc Ravalomanana. La HAT devra fournir la sécurité à tous les exilés malgaches rapatriés. La HAT devra développer et promulguer d’urgence les instruments juridiques nécessaires, y compris une loi d’amnistie, afin d’assurer la liberté politique de tous les citoyens Malgaches dans le processus inclusif de transition, débouchant sur la tenue d’élections libres, justes et crédibles.

Marc Ravalomanana et les 45 articles de la Feuille de Route.

 

Ne l’oublions pas, il est toujours victime du coup d’Etat de 2009

 

Dernière image en public du Président de la République Marc Ravalomanana à Madagascar

(mars 2009)

Le 17 mars 2009 doit rester gravée dans la conscience collective, alors que le Président de la République Marc Ravalomanana faisait sa dernière apparition publique à Madagascar. Devant des millions de téléspectateurs, il venait d’être victime du coup d’état perpétré par Andry Nirina Rajoelina, aidé de l’armée du CAPSAT avec la franche participation de Hery Rajaonarimampianina. Contraint de quitter son pays d’origine, il a rejoint l’Afrique du Sud, d’où il n’a jamais cessé d’œuvrer pour le bien être de tous les malgaches, afin que  Madagascar retrouve sa place dans le concert des nations.

Depuis la mise en place d’un pouvoir inconstitutionnel cette même année et jusqu’à ce jour, la transition de Andry Nirina Rajoelina, comme le pouvoir actuel ne lui autorisent pas de retrouver son pays d’origine. Sous plusieurs formes…menaces physiques, la mise en place de NOTAM(s) sous prétexte, que son retour provoquerait une grande instabilité générale pour le pays ?

Malgré l’insistance du Département d’Etat américain, et par la voie de son représentant, SEM Eric Wong, les USA du Président Barack Obama réclament toujours son retour, ainsi que l’application de l’article 20 de la feuille de route signée par tous les protagonistes de la crise de 2009, incluant Andry Nirina Rajoelina.

Nous rendons hommage au Président Marc Ravalomanana en affichant sur ce site son image en permanence et ce jusqu’à son retour à Madagascar et jusqu’à l’application de l’article 20 de la feuille de route dans son intégralité, lequel stipule sans détour :

  • Le retour de tous les exilés politiques, y compris Marc Ravalomanana,
  • l’ouverture des médias fermés par la transition,
  • la libération de tous les prisonniers politiques.

madagascar-sceau

MEMORANDUM FROM PRESIDENT MARC RAVALOLAMANANA

  • My Immediate Return to Madagascar
  • My unconditional return, as SADC has demanded for the past five years, is non-negotiable.
  • My return to Madagascar must happen immediately. I am ready to go to Madagascar today, tomorrow, or this week.
  • It is my explicit human and civil right to return to my home in Madagascar.
  • Agreements were made in writing and enshrined in the Roadmap and it is time to honor those agreements. The Roadmap has now become the law in Madagascar.
  • I have applied for a renewal of my diplomatic passport following the appropriate procedure.
  • The refusal of the Malagasy Authorities to renew my passport is an arbitrary decision. It is indefensible because there is nothing in the Malagasy Constitution or laws that allow them to withhold my passport. It is a blatant case of abuse of power that is unacceptable from an elected government supposed to restore the rule of law, and which is legally beholden to the Roadmap which has now become law.
  • Without my immediate return to Madagascar, the credibility of the current government cannot be achieved and remains very low such that it jeopardizes the entire mediation process.
  • I call upon the South African government to do their part to bring me home to resolve this conflict.
H E Marc RAVALOMANANA

La réponse de Hery !!! LAMENTABLE.

Hery Rajaonarimampianina à Mampikony : « La réconciliation n’est pas une nouvelle feuille de route »

 Le président a coupé court aux faux espoirs qui animent certains politiciens depuis le 19 décembre dernier.

72 heures après le sommet des cinq qui s’est déroulé au CCI Ivato et en attendant le deuxième round de ce sommet prévu le 13 janvier 2015, le président Hery Rajaonarimampianina a formellement démenti une éventuelle répartition de sièges après le processus. « La réconciliation n’est pas une nouvelle Feuille de route. », a-t-il déclaré en marge du lancement officielle de la campagne de reboisement 2014-2015 qui s’est tenu hier dans la commune de Bekoratsaka, district de Mampikony. Le chef de l’Etat a réitéré à l’occasion que la réconciliation nationale est nécessaire. « Il faut dialoguer. Il y a des blessures, il faut les guérir. Madagascar en a besoin pour pouvoir se développer. » a-t-il martelé. Les déclarations faites hier à Mampikony par le président de la République qui a beaucoup investi pour la concrétisation du sommet des cinq met un point final aux supputations qui font croire que le processus de réconciliation nationale devrait aboutir à la mise en place d’un gouvernement d’union nationale composé des représentants des différentes entités politiques participant au processus.

Promesses électorales. Le président Hery Rajaonarimampianina a précisé à Mampikony que la réconciliation nationale se vit quotidiennement. « On ne dit pas qu’on va faire la réconciliation nationale. La réconciliation nationale doit être un vécu quotidien. On ne fait pas la réconciliation nationale, on la vit.», estime le chef de l’Etat. En parlant de reboisement, le président Hery Rajaonarimampianina a évoqué à Mampikony que le reboisement faisait partie de ses promesses électorales. « J’ai déclaré durant ma campagne électorale que chaque citoyen malgache doit planter au moins deux ou trois arbres. », a-t-il rappelé. Avant de continuer : « Quels que soient nos efforts pour la construction des barrages et la réhabilitation des routes, tout cela ne servira à rien si la protection de l’environnement laisse à désirer. Il nous faut donc planter des arbres pour que l’objectif de Madagascar vert soit atteint. Arrêtons de détruire notamment nos bois précieux. »Pour sa part, le ministre de l’Environnement Anthelme Ramparany qui a présidé la forte délégation du département de l’Environnement de l’Ecologie et des Forêts à Mampikony a lancé un appel à ses concitoyens pour l’arrêt de tout acte de déforestation.

8 000 plants. Par ailleurs, le ministre Anthèlme Ramparany a souligné que le ministère de l’Environnement agit actuellement dans le cadre de la préparation à la sortie du schéma d’aménagement forestier. « Ce schéma nous permettra de sauver nos forêts. », a-t-il expliqué. Avant de donner des chiffres : « Entre 2005 et 2010, 22 000ha de forets par an ont disparu. Entre 2010 et 2013, ce dégât a atteint 45000ha par an. Pour la région Sofia où se trouve le district de Mampikony, 78% de sa superficie étaient couvertes de forêts. Actuellement, il ne reste que 8% de cette superficie. Cette réalité explique pourquoi l’Etat a choisi Mampikony pour le lancement officiel de la campagne de reboisement 2014-2015. Cette campagne sera menée sous le thème de « Reboisement pour tous ». »A noter que le reboisement de Bekoratsaka (Mampikony) a été réalisé grâce à l’appui de la fondation Ecoformation. 8 000 plants ont été mis sous terre hier à Bekoratsaka sur une superficie de 5 hectares.

Midi M/car.

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s