Chezda. Association Foko Madagascar… en faveur des sinistrés. Un bel exemple de solidarité.

Engagement citoyen: Association FOKO MADAGASCAR ET DANNY GEMESTONE pour une cause commune

Ami de longue date, jeune operateur et professionnel du milieu social dans les zones les plus reculées du pays. Il, c’est Danny avec son association DANNY GEMESTONE.

Une collaboration des plus sincères s’est vue naitre le 27 février dernier ou mon ami Danny m’a contacté afin de proposer son aide pour l’octroi de 2Tonnes de riz, 10 sacs de charbon, 2 cartons de bougies, 10 cartouches d’allumettes, 5 cartons de savons, une centaine de pains batard et quelques pack d’eau minérale. Sans oublier le minibus et la voiture de type 4*4 qui ont été donnés gratuitement afin de transporter les marchandises et les personnes ressources (Offertes gracieusement par d’autres donateurs.)

 Soavina et Ankazotoho Anosimahavelona ont été choisies le 01 mars au hasard pour l’ensemble des intérêts à soutenir pour ces deux communes. Comme je l’annonçais sur mon compte facebook, tous les membres, bloggers et activistes de FOKO MADAGASCAR ont été priés de soutenir cette initiative citoyenne pour faire du volontariat. Comme quoi le leitmotiv était la suivante: « vaut mieux donner que recevoir»

Malheureusement, on n’a pas pu satisfaire toutes les personnes sinistrées de la commune d’Ankazotoho Anosimahavelona (au nombre de 1989). Car, il ne nous restait plus que 3 sacs de riz, ½ sac de charbon, 100 pains batard et 1 pack d’eau minéral. Tout cela, coordonnée et organisée par les bloggers de FOKO et quelques amis de la plate-forme facebook.

Enfin, je réitère encore une fois mes remerciements aux généreux donateurs en la confiance que vous m’avez accordée. Dans le seul but d’aider nos concitoyens, et pour le bien de l’engagement, «  aucune connotation politique » est vivement souhaitée de votre part chers amis lecteurs.

Pakysse

PS : Nombre approximatif des sinistrées de la commune de Soavina : 1701

IMG_4693

 Les bénévoles de FOKO en pleine discussion sur l’organisation générale concernant la donation faite par l’association DANNY GEMESTONE.

IMG_2518

Bénévoles et sinistrés avec un des responsables de ces derniers dans la commune de Soavina

IMG_4672

Route menant à Soavina

IMG_4661

IMG_2700

IMG_2495

IMG_2512

IMG_2551

IMG_2732

IMG_2672

IMG_2712

Pakysse

——————-

 L’aide étrangère ne vient pas

Un second appel à l’aide internationale a été lancé, suite à la vigoureuse montée des eaux dans la capitale et ses environs. Mais rien ne vient…

Il en était déjà ainsi lors du premier appel consécutif au passage du cyclone Chedza. Cette initiative n’a recueilli qu’une bien maigre réponse, avec l’aide d’urgence de 100 millions d’ariary, octroyée par la France (soit l’équivalent du prix d’un véhicule 4×4).

Apparemment, l’étranger est indifférent à nos malheurs. L’explication réside peut-être dans les propos tenus hier, par la ministre de la Population Onitiana Realy, sur l’aide aux sinistrés, mais aussi sur le déblocage plus général des crédits de développement : « L’étranger ne répond que si les chiffres qu’on lui sert sont fiables. Jusqu’ici, nous n’avons obtenu en gros que des aides d’urgence. Nous avons besoin de convaincre l’étranger sur la réalité de nos besoins. Car pour l’instant, la réponse donnée à nos demandes n’est pas satisfaisante… ».

Il semble qu’en matière d’assistance au développement et d’aide aux sinistrés, la confiance entre Madagascar et l’étranger n’est pas encore revenue. Après la suspension brutale de l’aide apportée par les bailleurs étrangers, ainsi que la mise à l’écart de Madagascar de tous les organismes internationaux, les relations confiantes sont longues à venir.

L’île porte encore le fardeau des sanctions infligées aux « putschistes » de la transition. On notera d’ailleurs que Hery Rajaonarimampianina compte parmi les 109 « putschistes » pénalisés par la communauté internationale, et on se demande si le fait ne pèse pas encore sur nos rapports avec l’étranger…

En tout cas, sur les sinistrés, beaucoup de facteurs entrent certainement en compte dans les réticences de l’étranger à nous venir en aide. On peut énoncer le contexte trop prononcé de corruption dans lequel baigne l’île. Installée au 118ème rangs des pays corrompus en 2012, l’île a vu ensuite son classement se dégrader : 127ème en 2013 et 133ème en 2014. Cela veut dire que les aides en espèces ou en nature venant de l’étranger pourraient être détournées et pourraient ne pas parvenir à leurs destinataires. Dans le doute, l’étranger préfère s’abstenir… Signalons d’ailleurs un fait survenu le 29 janvier dernier à Antetezanafovoany, dans la capitale : du riz et du sucre destinés aux sinistrés de Chedza ont été pillés dans l’entrepôt, en plein jour, et emportés sur des chars à bras. Voilà un détail qui jette le doute sur la capacité des autorités à sécuriser les dons.

Sur un plan plus général, il importe, en tout cas, de passer en revue les griefs exprimés par l’étranger après 2009, et de voir s’ils ne recèlent pas des motifs de réticence. Madagasar est revenu à ordre constitutionnel, mais l’actuelle Constitution a été dénoncée par l’Union européenne car « boycottée par l’opposition et ignorée par la communauté internationale ». La mise en résidence surveillée durable de Marc Ravalomanana est-elle également conforme au vœu de l’étranger de voir les personnes en exil revenir au pays et prendre part à la vie publique ? Quid également du « pillage illégal » de nos ressources (bois précieux, minéraux, animaux et plantes venant des zones protégées…) qui perdure alors qu’il a été condamné par l’étranger sous la transition ?

Bref, il importe de nous livrer à un examen de conscience, car si les fonds tardent à venir, c’est peut-être car on nous fait des reproches muets.

A. R. (La Gazette de la Grande Ile)

Vaovao hariva : Traboina. 05/03/2015.

Video de harlay Ramanana « Chezda ».

Publicités

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s