« JE NE SUIS » Ni MAPAR, ni HVM… GValosoa, Mcm.

Bois de rose b

Bois de rose

Alors que Hery Rajaonarimampianina traverse les océans confortablement dans ses luxueux vols en première classe, force est de constater que les malgaches vivent dans un pays en ruine. Leur quotidien est devenu insupportable, chaque jour est une épreuve depuis le coup d’Etat de 2009, comme disent certains ironiquement « nandresy ny tolona ».

Heureusement que les cercles d’entraide sur les réseaux sociaux existe. Chacun fait de son mieux pour prévenir l’autre, on fait passer le mot :

« RN6 : 17 km mialohan’ny Port-Bergé…tandremo fa tampoka be (fiakarana no mialoha azy). Zarazarao sao mahasoa ny manodidina »…

Si les pays riches sont au XXIème siècle, la transition de Andry Rajoelina et le régime Rajaonarimampianina nous replongent dans le moyen âge…Pour les non « geek », les bouches à oreilles fonctionnent comme autrefois ! Alors, prenez garde à ces trous béants qui nous pièges un peu partout sur nos routes…

« JE NE SUIS » « ni MAPAR, ni HVM… »

 

https://i1.wp.com/gvalosoa.com/wp-content/uploads/2015/12/23.jpg

GValosoa

Vola

Clef

Andry-Rajoelina_004

Mapar a

chiens

7 Février

109 personnes sanctionnées

Rajoelina - Rajao

telo vola ihany

CAPITAL-300x271

Les îles éparses

Ph. Africa.com

Mada cool

 

Rija Tours Facebook

flamme_061

Sarkozy et Rajoelina

mapar

Qui est-il

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s