Nosy Be. Abus sexuel, un touriste en détention préventive.

Malagasy Tia Tanindrazana.

Tourisme sexuel – Un Français incarcéré à Nosy Be

17.12.2015
Tenu à l’œil pour tourisme sexuel, un Français a été écroué hier. La gendarmerie l’a surpris chez lui avec deux écolières dont l’une a été victime d’abus sexuel.

Des actes obscènes sont portés au grand jour à Nosy Be Helville, dimanche. Inculpé pour attentat à la pudeur, un touriste français, âgé d’une soixantaine d’années, a été placé en détention préventive hier, après avoir été traduit devant le parquet. Ce touriste s’est fait cueillir à son domicile à Marodoko Nosy Be, dimanche après-midi, avec deux fillettes, âgées de douze et de treize ans. Scolarisées dans une École Primaire Publique (EPP) de l’île au parfum, elles sont en Cours Moyen 2ème année (CM2) et vont passer les examens du CEPE dans le courant de cette année scolaire.
En scrutant les images prises avec l’appareil photo numérique du suspect, les enquêteurs de la compagnie territoriale de la gendarmerie à Nosy Be, ont mis la main sur quelques photos indécen­tes, dans lesquelles la fillette de treize ans pose nue. Des prises de vue de la plus jeune ont également été décelées.
Le sexagénaire a eu du mal à se disculper lorsque la gendarmerie a découvert des sextoys, lors des fouilles qui ont suivi. Quatre godemichets en bois et en corne ont été, de ce fait, saisis.
L’examen anatomique des deux écolières a, de surcroît, révélé que la plus jeune a eu des relations sexuelles précoces, contrairement à sa camarade. L’étau s’est resserré autour du Français lors de son interrogatoire.

« Consentement »
Le touriste jeté en prison jouait pourtant au bienfaiteur, au point de berner tout le monde.
«Depuis le mois d’octobre, le Français a pris en charge les frais de scolarité de la fillette de treize ans n’ayant pas été victime d’abus sexuel. Sa mère semble avoir consenti à ce qu’elle fréquente le ressortissant étranger incriminé», lance l’adjoint de la compagnie territoriale de la gendarmerie nationale à Nosy Be.
La fillette est souvent accompagnée de sa camarade de classe, lorsqu’elle vient chez le sexagénaire. Lorsque de possibles détournements de mineures ont été signalés, la gendarmerie s’est mise à le surveiller. Dimanche, le suspect a été pris en filature par des gendarmes, pendant qu’il emmenait en balade les deux écolières, à bord d’un véhicule. Après la promenade, il les a conduites chez lui, c’est alors que les gendarmes ont débarqué.
Le Français avait déjà introduit une procédure pour l’obtention d’un statut de résident lorsque cette affaire a été mise à nu.

Firenena Malagasy 

Nosy Be :Fizahantany mamoafady, vazaha iray nosamborina

Taratany frantsay iray, no fantatra fa nosamborin’ny mpitandro filaminana tany Nosy Be, ny 13 desambra lasa teo. Notondroin’ny fokonolona any an-toerana izy io, fa nanao ireny antsoina hoe “fizahantany mamoafady” ireny. Rehefa nosavain’ny mpitandro filaminana ny tranony tao amin’ny fokontany Marodoka dia nahitana sarina zazavavikely roa miboridana tao anaty fakan-tsariny. Tsy vitan’izany fa nahatrarana fitaovam-pilahiana plastika “sextoys penis”  efatra tao aminy. Araka ny ny loharanom-baovao voaray dia ankizy vavy 12 taona mpianatra kilasy fahadimy ao amin’ny EPP iray any an-toerana no nanaovany ny filan-dratsiny. Efa natolotra ny Fampanoavana any an-toerana ity vazaha ity ary omaly no notanterahina ny famotorana rehetra momba izao raharaha izao.

Nangonin’i r.s. Midi M/kara.

 

Tourisme sexuel: Un Français écroué à Madagascar

Après une filature, les gendarmes ont débarqué dans le domicile du Français en présence des deux fillettes (photo d'archives Pierre Marchal)
Après une filature, les gendarmes ont débarqué dans le domicile du Français en présence des deux fillettes (photo d’archives Pierre Marchal)

Un Français a été écroué ce mercredi 16 décembre à Madagascar pour tourisme sexuel. La gendarmerie l’a surpris chez lui avec deux écolières dont l’une a été victime d’abus sexuel, indique le journal l’Express de Madagascar.

Les faits se sont produits à Hell-ville (côte sud de l’île de Nosy Be) dimanche dernier. Inculpé pour attentat à la pudeur, ce Français âgé d’une soixantaine d’années a été placé en détention provisoire ce mercredi.

Ce citoyen français qui avait fait sa demande d’obtention d’un statut de résident, s’est fait cueillir à son domicile à Marodoko Nosy Be, dimanche après-midi, avec deux fillettes âgées de 12 et 13 ans.

En scrutant les images prises avec l’appareil photo numérique du suspect, les enquêteurs de la de la gendarmerie locale ont mis la main sur des photos compromettantes pour le présumé pédophile.

L’Express de Madagascar rapporte que depuis le mois d’octobre, le Français avait pris en charge les frais de scolarité de la plus âgée des fillettes. Cette dernière n’aurait pas été victime d’abus sexuel contrairement à sa camarade de classe. La mère de la plus grande semble avoir été consentante à ce que sa fille fréquente le ressortissant étranger incriminé, détaille l’adjoint de la compagnie territoriale de gendarmerie de Nosy Be, cité par L’Express.

Manakara 3

 

Jeudi 17 Décembre 2015

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s