Antananarivo sy ny 25 desambra 2015.

Les tananariviens se résignent donc à leur sort et supportent tant bien que mal le désordre qui règne dans la capitale. Mais la résignation est-elle une qualité ou un défaut ? à vos plumes !!!

 –

Antananarivo – Les fêtes attendues dans le désordre

fetes

24.12.2015 | 8:36

La capitale croule sous une multitude de problèmes. L’accueil des fêtes de la Nativité et de fin d’année risque d’être amer.

Entassement des ordures, embouteillage monstre au cœur de la capitale, coupure de courant électrique, des centaines de marchands ambulants, montée des eaux et des rues en piteux état, l’arrivée de la fête de la Nati­vité et de la Saint Sylvestre risque d’être accueillie dans le désordre cette année.
Les mesures tant annoncées par les autorités ne semblent pas avoir donné les résultats escomptés. Malgré l’annonce du Service autonome de maintenance de la ville d’Antananarivo (Samva) de la mobilisation d’une dizaine de camions plus, afin de collecter les déchets de la capitale, l’amoncellement des ordures dans les quartiers continue comme à Ambaranjana, à Manja­karay, à Behoririka et à Ambodifilao.

Tandis que la promesse de la maire de la capitale, Lalao Ravalo­manana, d’un bazar de Noël bien organisé notamment à Analakely n’a pas été non plus observée. Les éléments de la police nationale et municipale soutenus par des stagiaires de la police nationale ont été brutalisés par les commerçants de Beho­ririka. Il faut, en moyenne, une trentaine de minutes pour relier le bâtiment du premier arrondissement d’Analakely et de Behoririka, distants de quelques centaines de mètres.

Circulation ankylosée
Les marchands ambulants et les charrettes tirées à la main ne constituent pourtant pas les principaux facteurs de blocage de circulation.
Aux 67Ha et à Ankasina, les rues parsemées des nids d’autruche, remplis de flaques d’eau, créent également un embouteillage monstre. Certains taxi-be comme le 172, reliant 67Ha- Andoha­ranofotsy, ou le taxi-be 119, reliant le quartier de 67Ha à Ankatso, refusent de stationner à leur terminus à cause d’une portion de rue en piteux état aux 67Ha. La pluie incessante depuis quelques jours, aggravée par l’absence de curage des canaux d’évacuation d’eau, amplifie les bouchons. La montée des eaux dans plusieurs quartiers, comme à Besarety où la trombe d’eau avait emporté trois personnes, ce mois,  reste également une éternelle complication. Les résultats de travaux de lutte contre l’inondation dans la capitale, financés à hauteur de  quelque 800 000 dollars par l’Usaid, au profit de la commune urbaine d’Antana­narivo, et mis en œuvre par l’ONG CARE international, se font également attendre. Le retour de la coupure de courant, créant un black out pendant trois heures, en moyenne, dans plusieurs quartiers d’Ambo­hitrarahaba jusqu’à Ambohi­mangakely, en passant par Ankadifotsy et Manjakaray, dans la soirée de mardi, ne présage rien de bon.
Face à tous ces ennuis, la promesse d’une action concrète à court terme laisse à désirer. Selon une source au sein de la commune urbaine, les membres de l’exécutif et législatif se penchent pour l’instant à la modification de l’organigramme de la CUA. « Les travaux devraient toujours continuer malgré l’attente de la mise en place de cet organigramme », a confié la source sans donner plus de détail.

Feno Randrianarisoa, responsable de communication au sein de la Jirama, n’avance non plus qu’une vague promesse de zéro coupure d’électricité, durant les fêtes, si la météorologie ne perturbe pas le bon fonctionnement des machines productrices d’électricité. « Les équipements que nous utilisons notamment à Andekaleka datent des années 80. Malgré les entretiens effectués, la montée du niveau de l’eau, à un certain seuil, perturbe le fonctionnement des machines qui affecte les autres machines comme à Antanan­drano et Antelomita », a expliqué le responsable de communication.
Les prévisionnistes d’Ampandria­nomby ont déjà pourtant interpellé, mardi, d’un risque de crue dans la partie orientale de la Grande île ainsi que la persistance de la pluie dans la capitale cette semaine. Tandis qu’un responsable du Samva a indiqué que le retour à la normale de la gestion des ordures nécessite encore quelques jours. « Il y a 9 000 à 10 000 mètres cubes d’ordures qui s’entassent aujourd’hui », souligne le respon­sable du Samva.

L’Expressmada.

Samva sy ny ministeran’ny rano.

Photo de Yvon Rakotomalala.

Serge Ratsimbazafy

25 Déc 2015 2

Yvon Rakotomalala

Ampanetrehan-tena no ampafahantariko ny vahoakan’Antananarivo androany, fa ampy izay ny fandotoana rano,ireto izy mianadahy ireto no tompon’andraikitra N°1 @ tsy fahafahan’ireo fako eto, ary angatahiko ianareo mianadahy Rtoa Minisitra ny Rano Rtoa Ndaimanjara Johanitah, sy Atoa DG’ny SAMVA, Serge Ratsimbazafy, mba hiantso mpanao gazety ka hanambara fa « tsy vitanareo intsony ny andraikitrareo ka dia averinareo any @ CUA ny fitantànana ny SAMVA » dia mazàva ny resaka, fa tsy mody miafina ao ambadika ny fako, no manipy oditr »akondro ny Maire, no mamafy lainga sy miala bàla, aleo hiparitaka ity fa zava-marina (à partager ) ity raha azo atao!!!!!

Taorian’ny fanangan’tsaina izay atao isaky ny Alatsinainy, no nanambaran’dRamatoa Ben’ny Tànana Lalao Ravalomanana,fa efa noesorina t@ CUA , ny andraikitra @ fanalàna ireo fako eny @ BAC eto Antananarivo, fa an’ny Minisiteran’ny Rano (NDAHIMANJARA JOHANITA) , ary tokony ampahalalàna ny vahoaka manontolo izany, tokony samy manao izay hanatontosana ny andraikitra omena sy tandrify azy, ary miainga @ isam-batan’olona izany!hoy ihany izy raha nanentana ireo mpiasa tonga maro,!’ gvalosoa.com

25 Déc 2015 1

 

AMBODIN’ISOTRY … ANDRO KRISMASY
25 desambra 2015

Mirary soa sy fanambinana ho an’ny rehetra !

Photo de Jean-Luce Randriamihoatra.
Photo de Jean-Luce Randriamihoatra.
Photo de Jean-Luce Randriamihoatra.

25 Déc 2015 2

Publicités

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :