Mme Rajaonarimampianina, blanchiment d’argent ?

 La première Dame risquerait-elle de se verser dans le business de blanchiment d’argent?

Patrick Raharimanana

La première Dame risquerait-elle de se verser dans le business de blanchiment d’argent?

Vers la fin de l’après-midi de jeudi dernier, un mouvement inhabituel s’est vu dans la grande cours d’un établissement où vient de s’installer un Casino et salle des jeux et de loterie.

Très vite, des policiers, des douaniers et des véhicules de la présidence se sont rués vers le lieu.

Les douaniers ne s’étaient pas allé du dos de la cuillère, mais se sont interposés et n’ont pas voulu laisser influencer par la présidence, car, les matériels qui viennent d’être livrés à la salle des jeux appartiendraient, le conditionnel est de rigueur, à la première Dame, mais qui sont sortis par forcing à la douane sans avoir payé les taxes y afférentes.

Sans se verser dans des accusations gratuites, si les salles des jeux sont réglementées par l’Etat, c’est que partout dans le monde, ces Casinos et salles des jeux restent toujours des établissement bien surveillés par l’Etat car le risque de blanchiment d’argent et le système d’évasion fiscale sont grandiose même si beaucoup d’établissement restent corrects également et servir leurs salles des jeux pour les amateurs d’adrénaline des jeux de hasard et des calculs et stratégies diverses.

Effectivement, ces établissements des jeux sont généralement installés au sous sol d’un hôtel, car un client accompagné des grosses valises entrant dans un hôtel reste banal. Mais la nuit tombée, le client de l’hôtel descend pour jouer, là encore rien d’anormal, mais l’exception, il descend avec sa grosse valise plein d’argent liquide, et achète des jetons de jeu au Casino.

Comme tout client, il va s’installer sur une table de jeu, ou au bar, sans trop jouer, et au petit matin, sans dépenser beaucoup d’argent, il revient à la caisse et demande de se faire rembourser de ses jetons, mais non plus en argent liquide mais en chèque de banque en son nom ou à son prête-nom.

Le lendemain il verse à la banque son chèque comme un gain de jeu, et le tour est joué, comme les gains de jeu ne payent pas d’impôt, alors son argent liquide d’origine inconnue passe dans une machine à laver du Casino.
D’habitude le gérant du Casino serait commissionné car il n’est pas bête non plus avec ses cameras de surveillance que le laveur d’argent n’a pas du tout jouer mais a juste utilisé son établissement pour laver ses argents sales mais qui se trouvent blanchis et sans odeur.

Alors madame la Présidente, au cas où vous n’êtes pas encore au courant de ce que peut faire vos éventuels associés, si vraiment ces matériels des jeux vous appartiendraient, faire machine arrière car le gérant de l’établissement n’est autre que l’époux d’une ministre actuelle et investir dans de telle salle de jeu est compromettante pour votre poste de première Dame.

A bon entendeur salut.
A buen entendedor, pocas palabras…(À bon connaisseur (entendeur) peu de mots suffisent, traduction en espagnol)

(Photo Net illustration)

www.sobikamada.com

Copyright © SobikaMada.com

Georges Ranaivomanana

Georges Ranaivomanana

Madagascar et l' actualité mondiale

Madagascar et l’ actualité mondiale

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s