Lala Rasendrahasina-FJKM… Mea culpa !

Fanalam-baraka ny filohan’ny FJKM – Tsy hitory ny La Gazette ny fiangonana hoy Ravalo

Nisy ny fivoriana nataon’ny birao foiben’ny FJKM sy ny mpiandraikitra foibe omaly tao amin’ny IEP Ampandrana, izay nandinihana loha- hevitra maromaro toy ny resaka fanalam-baraka natao tamin’ny filohan’ny FJKM, Lala Rasendrahasina, teo koa ny fanomanana ny synoda lehibe hatao any Antsirabe amin’ity taona ity. Tsy nisy ny fehin-kevitra nivoaka tamin’io fivoriana io fa ny filoha Lefitry ny FJKM, Marc Ravalomanana, no nararaotin’ny mpanao gazety nanontaniana mikasika ny raharahan’ny fiangonana sy ny resaka poltika eto amin’ny firenena amin’izao:

– Gazety Ny Valosoa Vaovao (GNW) : Inona tompoko no azonao hambara momba ny resaka an-gazety mikasika ny filohan’ny FJKM, ny mpitandrinaLala Rasendrahasina?

– Marc Ravalomanana (MR): raha tena haingana be ianareo mpanao gazety dia tokony tany amin’ny polisy nanao fanadihadiana no nanontany, fa na ny mpanao fanadihadiana aza tena niala tsiny tamin’ny filohan’ny FJKM satria raha nisy ny fanontaniana tokony napetraka taminy dia tokony ho ny polisin’ny zaza tsy ampy taona no nanao ny fanadihadiana ? fa io dia nentina nanalàna baraka ny FJKM fotsiny iny zava-nitranga iny, ary ny fantatra dia avy any Iavoloha no nanao ny baiko, nifandiso ny hevitra.

– GNW Hitory ve ny FJKM?
– MR: Tsy misy fitoriana izany, ny fiangonana tsy mitory

– GNW : Voalaza fa avy eny lavoloha no niainga ny fanalam-baraka natao tamin’ny mpitandrina Lala Rasendrahasina, tsy milaza ve izany fa misy mpifaninana aminareo amin’ny fitantananany FJKM izy ireo amin’izany ?
– MR: Izany lavoloha izany dia malalaka be, olona tany lavoloha ilay izy fa izaho tsy hilaza hoe ny filoha Hery Rajaonarimampianina fa raharaha be indray avy eo, mihaona izahay dia lazainy fa izaho indray no niteny izany, fa izao izaho tsy maminany ny zavatra tsy fantatro, fa ny ahy ny marina dia ny marina ihany, fa ny lazaiko fotsiny dia avy any lavoloha no niainga io.

– GNW :Ahoana ny mikasika ny resaka ho fanovàna ny governernanta amin’izao izay resabe eto amin’ny firenena, ny fahitanao izay?
– MR: tsy izaho no tokony hametrahanareo fanontaniana satria mahalala sy mahafantatra tsara aho ny mahazo ny filoha Hery RaJaonanmampianina, betsaka ny milaza fa tokony hatao ny fanovàna ny governemanta, eo indray ny sasany milaza fa tsy tokony hatao; ka ho sahy handray fanapahan-kevitra ve izy sa tsy ho sahy? Fahasahiana io.

– GNW: hiditra amin’ny govenrnemanta ve ianareo raha misy ny fiantsoana?
– MR: ka raha misy ny fidirana dia misy koa ny fivoahana avy eo, vonona foana izahay rehefa mahasoa ny firenena.

– GNW: raha ny hita tompoko dia toa manidy varavarana ny HVM eny anivon’ny antenimierandoholona? Ahoana ny hevitry ny TIM mikasika izany?
– MR: aleo hidiny eo fa ho hitantsika eo izany. satria izany fifidianana izany raha vao mihoafra ny 64% raha be indrindra, izay no lesona tokony ho jeren’ny mpanao politika Malagasy, contrôle-na daholo ireo, mamono tena ianao izay: satria tsy misy fifanakalozan-kevitra fa dia mihidy amantrano ao, ka tsy aleo hihidy aman-trano eo !

– GNW : hivadika antoko mpanohitra ve ny antoko Tiako i Madagasikara TIM?
– MR: izao a! ny fandraisantsika eto Madagasikara izany hoe mpanohitra, izaho izao vao avy tany Inde, ny mpanohitra any tena constructible, milaza ny zavatra tsy mety, dia nahoana loatra no amin’izao fotoana no novaina ny fanapahan-kevitra mvoaka teny amin’ny antenimiera, tsy tokony novaina amin’ny alalan’ny décret, mety ve izany?. Izany mpanohitra izany dia tsy mpanohitra hanongam-panjakàna, fa mpanohitra afaka mitsikera sy manitsy ny lalana tokony alehan’ny mpitondra.

Nangonin’i Helisoa

https://www.facebook.com/media/set/…

Tsy hitory

Réunion de crise au sein de la FJKM

Les membres de bureau de l’Eglise réformée de Madagascar (FJKM) sortent de leur « silence ». Ils se sont réunis, hier, pour redorer l’image de l’église face à la crise minant son président, le pasteur Lala Rasendrahasina.L’affaire affectant le président de l’Eglise réformée de Madagascar (FJKM), Lala Rasendrahasina, atteint son summum. Les hauts dirigeants du FJKM ont ainsi organisé une réunion d’urgence, hier, à Ampandrana, pour tenter de redorer l’image de l’église. Mais c’est Marc Ravalomanana, vice-président des laïcs FJKM, qui a pris la parole pour défendre Lala Rasendrahasina. « Nous allons nous réunir pour prendre une décision qui ne sera pas dévoilée pour l’instant. Nous allons mettre également de l’ordre au sein de l’église. Ces membres de bureau national de la FJKM, élus, ont déjà atteint le stade de maturité et ne s’aventureront pas à faire n’importe quoi », a lancé Marc Ravalomanana.
Néanmoins aucune version officielle liée sur le fait qualifié comme le « scandale » de l’année n’a été obtenu auprès des membres de bureau de la FJKM. Le pasteur Lala Rasendrahasina s’est contenté de laisser parler son vice-président. « Il n’y aura aucune sanction. C’est quand même le président de la FJKM ! », poursuit le vice-président de l’église. A l’entendre, s’il y a un problème, dont aucun détail n’a été dévoilé, le pasteur Lala Rasendrahasina devrait être enquêté auprès de la Police des mœurs et de la protection des mineurs. Pour Marc Ravalomanana, le pasteur Lala Rasendrahasina n’a été coupable d’aucune faute. L’ancien Président de la république et non moins vice-président de la FJKM a néanmoins trouvé le ou les coupable(s). « C’est Iavoloha qui a manigancé ce scandale… Je ne dirais pas que c’est Hery Rajaonarimampianina mais des personnes travaillant au Palais », souligne toujours Marc Ravalomanana. Ce dernier est ainsi prêt à faire le travail de médiateur auprès du Président de la république et de la FJKM pour trouver une issue à cette affaire. Selon Marc Ravalomanana, aucune poursuite judiciaire ne sera pas engagée par l’église. « L’église ne portera pas cette affaire devant le tribunal » souligne le vice-président du FJKM.
Les membres de bureau de l’Eglise réformée de Madagascar semblent ainsi cautionner la version déjà relatée par le pasteur Lala Rasendrahasina dans le média. Ce dernier a révélé que cette histoire de massage qui l’a conduit au poste de police, véhiculé par certains médias, est un coup politique organisé à la veille du renouvellement des membres de bureau de la FJKM, cette année, à Antsirabe. La dépêche de M/car.

Le Pasteur Lala Rasendrahasina s’est excusé

Photo de Malagasy Noverezina ZO.

Ph. d’archives.

A la Une – jeudi, 25 février 2016

Sage décision ou bien ce qui s’excuse s’accuse ? Le Pasteur Lala Rasendrahasina, après le feuilleton, dont il est l’acteur principal, suivi par de nombreuses personnes et surement par plus de 4 millions de fidèles du FJKM depuis la semaine dernière, a fini par faire son mea culpa. Il s’est excusé auprès des millions de fidèles de son église en soulignant qu’il s’est vraiment rendu dans la chambre de passe, mardi dernier, mais pour une autre raison que celle qui a été rapportée par la presse.

Selon le porte parole du FJKM, on lui a demandé plus d’explications sur ce qui s’est passé et le Pasteur a bel et bien fait part de sa version des faits.

La mésaventure du Pasteur Lala Rasendrahasina a failli lui coûté son poste de Président. Les membres du bureau national du FJKM ont tout de même souligné qu’une telle décision ne relève pas de leur responsabilité. Il revient à la plus haute instance de l’Eglise, notamment le Synode FJKM, de décider de son sort.

En tout cas, il a été indirectement démis de son statut. Toute prise de décision est dorénavant confiée aux deux vices présidents Marc Ravalomanana et Jean Louis Zarazaka, et ces derniers seront, à partir de maintenant, les représentants du FJKM.

Pour éviter tout malentendu, Marc Ravalomanana a clarifié que le Pasteur Lala Rasendrahasina ne sera pas privé de ses droits et intérêts en tant que Président du FJKM. Il a même bénéficié des services d’un chauffeur particulier.

Écrit par Miangaly

http://www.sobikamada.com/…/6974-le-pasteur-lala-rasendraha…’est-excusé.html

Dernière modification le jeudi, 25 février 2016

A la Une – jeudi, 25 février 2016 16:07

Lala Rasendrahasina : Le pasteur demande pardon au ‪#‎FJKM‬

Le président du FJKM poussé vers la porte de sortie ?
 
En attendant que la situation se décante, les deux vice-présidents vont se charger de l’expédition des affaires courantes. Mais surtout, ils auront la tâche de l’organisation du Grand synode qui se tiendra en août prochain à Antsirabe.

Fin de l’épisode pour l’affaire Lala Rasendrahasina. En effet, ce dernier a demandé pardon au bureau central, à l’église FJKM et aux croyants. Et ce, pour tout le mal que cela a causé dans un lieu inapproprié, notamment à l’hôtel Gamma. Le pasteur Lala Rasendrahasina a tenu cependant à souligner qu’il a la conscience tranquille. Par ailleurs, Lala Rasendrahasina garde sa place, mais en revanche il  délègue ses pouvoirs presque dans sa majeure partie, aux deux vice-présidents, à savoir le pasteur Zarazaka Jean-Louis et Marc Ravalomanana.. C’est ce qu’a annoncé les membres du bureau central, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue, hier, au Centre de Formation pour le Développement (CFD), à Ampandrana. Et ce, en l’absence du pasteur Lala Rasendrahasina qui selon les différents intervenants, la présence de l’intéressé n’est pas vraiment indispensable.

Mesure restrictive. En outre, un chauffeur permanent sera mis à la disposition du président du FJKM. Une mesure restrictive de liberté, en quelque sorte. Et l’on se demande si ce n’est pas une sanction ? Malgré tout, il conserve ses droits et avantages. Au vu de cette déclaration des membres du bureau central, le président du FJKM n’a pas été destitué, étant donné que cela relève du Grand synode. Un président à titre symbolique, en sorte. Faut-il rappeler que le Grand synode de l’église réformée aura lieu en août prochain, à Antsirabe. Autres décisions prises par le bureau central, le siège du FJKM à Analakely sera transféré au CFD, à Ampandrana. D’ailleurs, cela a été décidé lors du Grand synode dernier qui s’est tenu à Mahajanga.

Recueillis par Dominique R.  

Radio Rindra

Vaovao tapatapany 26.02.2016 : Ny Filoha Marc Ravalomanana sy ny Pasteur Zarazaka Jean-Louis izany aloha no mitantana ny asa eo anivon’ny FJKM satria dia mijanona ho Filoha fotsiny aloha ny mpitandrina Lala Rasendrahasina mandra mpahatongan’ny synoda lehibe ho tanterahina any Antsirabe amin’ny volana aogositra ho avy izao …

http://ti1ca.com/bxbf8cm8-vid-11-160226-Radio-Rindra-Vaovao…

Lala Rasendrahasina Namindra ny fahefany

26/02/2016

Niala tsiny tamin’ny Fiangonana sy ireo mpino FJKM tohina noho ny zava-nitranga naha voatonontonona azy ny ny mpitandrina Lala Rasendrahasina omaly nandritra ny fivorian’ny Birao foibe teny Ampandrana.

Nohamafisiny kosa fa madio tanteraka ny eritreriny manoloana ny fanalam-baraka ny tenany sy ny Fiangonana manontolo. Nandray fanapahan-kevitra hendry ny filohan’ny FJKM  sy ny birao foibe ka manomboka izao dia ireo filoha mpanampy roa no misahana ny raharaha rehetra na dia mbola mijanona ho filohan’ny FJKM  ihany aza ny mpitandrina Lala Rasendrahasina. Ny Synoda lehibe irery ihany no rafitra afaka manapa-kevitra ny amin’ny tohin’ny raharaha.Hampahafantarina amin’ny FJKM  rehetra manerana ny nosy izao fanapahan-kevitra izao.

Nambaran’ny mpitandrina Zarazaka Jean Louis, filoha lefitra omaly fa iray ihany ny FJKM  ary tandrovana tahaka ny anakandriamaso izany. Tsy maintsy tandrovana ihany koa ny mety hanafintohina ny vahoakan’Andriamanitra ka izay no nahatonga ny fialan-tsiny nataon’ny filohan’ny FJKM . Nanamafy kosa ny filoha lefitra laika Marc Ravalomanana fa fihetsika feno fanetren-tena no nataon’ny filohan’ny FJKM . Tsy izahay no hitsara azy satria sy manana fahefana amin’izany izahay, hoy izy. Nambarany fa mbola misitraka ny zony sy ny tombontsoany amin’ny maha lehiben’ny FJKM  azy ny mpitandrina Lala Rasendrahasina tahaka ny fananana fiara sy mpamily, trano. Niteraka resabe tokoa ity raharaha ity ary efa nisy mihitsy ny feo nivoaka fa misy ifandraisany amin’ny Synoda lehiben’ny FJKM  hatao ao Antsirabe amin’ny volana aogositra amin’ity taona ity sy ny fifidianana hatao mandritra izany izy ity ary misy idirana olona ao anatin’ny fitondrana. Tsy nitondra ny raharaha teny amin’ny Fitsarana, na nila vaniny taman’olona anefa ny FJKM  fa nandinika am-pitoniana ary nandray ny fanapahan-kevitra noheveriny fa mety sy araka ny sitrapon’Andriamanitra.

Nangonin-dRamano F. TiaTanindrazana

Robson Andrianarivo Razafimandimby à SERASERA

Raharaha Pasitera Lala Rasendrahasina :

Taratasy avy any @ foibe FJKM, nalefa tany amin’ny synodam-paritany sy ny fitandremana rehetra. Nisy ny nanaraka ny fitsipika dia namaky izany tany @ fitandremana nisy azy avy, ao ireo tsy nanao izany ka tsy nampita ny vaovao tamin’ny mpino FJKM fa nanao azy ireo ho tompon-trano mihono.

Izany no andefasana azy eto amin’ny facebook mba ho fampahafantarana antsika rehetra ny hevitry ny foibe FJKM mikasika iny raharaha iny.

Indro ampitaina aminao ihany koa ny fehinkevitry Birao Mpiandraikitra Foibe FJKM mikasika ny raharaha Lala Rasendrahasina izay natao ny 25 febroary 2016 tao @ CFD Ampandrana.

Miangavy anao hanaparitaka ity filazana ity ho an’ireo izay tsy nampahalalana izany ka miroaroa saina.

Tahin’ny Tompo!

 

See original image

Ph. d’Archives, Episcopat Antanimena Mars 2009.

Publicités

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s