Expulsé de Madagascar pour pédophilie.

27.02.2016  

Un Neuchâtelois frappé d’une mesure d’expulsion de Madagascar

 

PÉDOPHILIE – Condamné à cinq ans de prison pour pédophilie, le Neuchâtelois avait finalement été blanchi par la justice malgache, après une longue procédure. Malgré son acquittement, l’homme vient d’être expulsé de Madagascar, à vie.

En 2007, le justice de Madagascar condamne un Neuchâtelois à cinq ans de prison ferme pour attentat à la pudeur sur des mineures. Le voyageur parvient à rentrer en Suisse avant le verdict et ne purgera jamais sa peine. Il fait recours et, après des années de rebondissements et de lenteurs judiciaires, il est blanchi. L’homme décide alors de retourner sur l’île, où il obtient un permis de résident valable jusqu’en 2019. Coup de théâtre: malgré son acquittement par la justice, Madagascar vient de prononcer son expulsion de l’île, à vie. ARCINFO.ch

Enquête et témoignages à lire ce samedi dans les éditions de L’Express et L’Impartial. 

Rappel des faits.

Une sale histoire.

André Gogniat, coupable de viols sur enfants, un pédophile.

Pédophilie à Nosy-Mitsio : Roland Vilella s’insurge

Rebondissement de l’affaire de pédophilie à Nosy-Mitsio d’il y a dix ans ! La presse, aujourd’hui à travers les media en ligne et les journaux, recommence à en parler. Selon des sources, le tristement célèbre pédophile suisse vient de regagner Madagascar. Sur le site change.org sous le titre   « Nous ne nous tairons pas », 1.800 personnes  signent une pétition de protestation. Sur le site Amazone, publication du livre « Prédateurs et Complices » à télécharger qui relate toute l’affaire depuis l’origine. Roland Vilella, responsable de l’ONG Pharmaciens Sans Frontières, accuse le suisse André Gogniat, et soutient mordicus les causes de Mahamodou, Président du fokontany de Mitsio et dame Vonizara, la mère d’une des victimes.

 

Madagascar Matin (MM) : Roland Vilella, voudriez-vous rappeler les faits qui se sont déroulés à Nosy-Be en 2006 concernant le viol sur enfant par un pédophile suisse ?

Roland Vilella (RV) : « D’abord une précision, je ne suis plus responsable de l’association Pharmaciens Sans Frontières. Alors pour en revenir aux faits, il s’agit d’un ressortissant suisse, André Gogniat, coupable de viols sur enfants, un pédophile déjà bien connu des services de police en Suisse. En accord avec Mahamadou, Président du fokontany de Mitsio, nous avons recueilli les témoignages de Malgaches et de Vazaha, ainsi que deux plaintes pour viol déposées par 2 fillettes  et leurs familles  contre cet énergumène. Nous avons donc mené cette action. En 2008, André Gogniat a été condamné à cinq ans de prison ferme par la Cour d’Appel de Mahajanga, condamnation à laquelle  il a échappé puisqu’il est parti se réfugier dans son pays d’origine. Et voici qu’en  2015, il revient dans la Grande île avec un visa de longue durée. C’est scandaleux !

 

MM : Vous êtes revenu pour donner un coup de main aux victimes et à la famille concernée, quelles sont les perspectives de votre présence dans l’île ?

RV : « Dès son retour en 2015, André Gogniat a porté plainte contre la mère d’une enfant qu’il a violée et contre le Chef de fokontany Mahamodou  pour accusations mensongères.  Et voici que le tribunal de Nosy-Be vient de condamner les victimes du pédophile ! Comment des magistrats peuvent-ils condamner les victimes de ce prédateur ? C’est la question que nous nous posons. Le rebondissement inattendu de cette affaire explique mon retour ici à Madagascar. Nous continuerons à dénoncer le sieur Gogniat  jusqu’à ce qu’il quitte le pays ».

 

MM : Il parait que vous allez préparer une rencontre avec la population de la capitale, que comptez-vous faire des pétitions que vous avez collectées ?

RV : « Suite à la condamnation de Mahamodou, nous avons lancé une pétition sur Internet, site Change.org sous le titre « Nous ne nous tairons pas ». C’est une pétition qui rencontre  un succès étonnant puisque nous avons déjà recueilli 1.800 signatures de Malgaches protestant contre la condamnation de Mahamodou et Vonizara. Pour en revenir à votre  question,  nous sommes en train de préparer des conférences dans la capitale avec Mahamodou qui se déplacera en personne. Un type remarquable, pour expliquer exactement ce qui s’est passé, et ensuite  lancer un cri d’alarme parce que l’affaire d’André Gogniat est symbolique de toutes les affaires de pédophilie dans Madagascar qui restent impunies ».

 

MM : Est-ce que cette affaire a un lien avec le lynchage de trois Européens à Nosy-Be récemment ?

RV : « Comment voulez-vous que la population lorsqu’elle voit l’impunité dont bénéficie ce type de criminel ne se laisse aller à vouloir faire justice elle-même ? Il est quand même complètement incroyable qu’un monsieur avec un passé comme le sien ne soit jamais condamné par la Justice malgache et que la Justice suisse s’en lave complètement les mains. A croire que pour la Suisse, le viol d’enfants des brousses malgaches est beaucoup moins important que le viol d’enfants suisses. C’est pourquoi on dénonce le lâchage et le laxisme des autorités judiciaires à Madagascar mais également en Suisse ».

 

MM : Vous n’avez pas directement répondu à la question ! Avez-vous quelque chose à ajouter ?

RV : « Ce que nous réclamons aujourd’hui, puisqu’on sait qu’on n’obtiendra jamais sa condamnation, c’est  l’expulsion de ce monsieur de Madagascar. Nous avons quelque espoir de ce côté-là, puisque Mahamadou, Président du fokontany a été reçu par les plus hautes autorités de l’Etat  qui lui ont assuré vouloir procéder au plus vite à cette expulsion.

Madagascar Matin

 

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s