Toamasina (ville insalubre); Vavatenina, Mme Seheno Rakotoarimanana (la soeur du président Hery) dans l’aurifère ! Moramanga, aiza ny Fitsarana ?

Toamasina : Une ville insalubre où le chaos règne

 

Toamasina : Une ville insalubre où le chaos règne par gvalosoa | mar 15, 2016 | Live | 0 commentaires La Jirama a abandonné ses abonnés de la capitale de l’est. En effet, la politique du ni « Jiro », ni « Rano » de la compagnie nationale pèse sur les habitants. Mise à part des problèmes récurrents de l’eau et de l’électricité et de ses factures exorbitantes, la Commune Urbaine n’assure pas non plus l’assainissement de la ville. Les risques d’épidémies sont bien réels…Toamasina est une ville insalubre où le chaos règne à tous les coins de rue. Pour l’heure, l’Etat est aux abonnés absents, trop occupé pour accueillir le sommet de la francophonie. Pourtant, les contribuables devraient participer aux dépenses d’environ 25 milliards d’ariary pour l’organisation de ce sommet ! Il est quasi certain que la majorité de la population ne profitera pas des retombées économiques de cette rencontre… http://gvalosoa.com/?p=15400%22

 

par gvalosoa | mar 15, 2016

La Jirama a abandonné ses abonnés de la capitale de l’est. En effet, la politique du ni « Jiro », ni « Rano » de la compagnie nationale pèse sur les habitants. Mise à part des problèmes récurrents de l’eau et de l’électricité et de ses factures exorbitantes, la Commune Urbaine n’assure pas non plus l’assainissement de la ville. Les risques d’épidémies sont bien réels…Toamasina est une ville insalubre où le chaos règne à tous les coins de rue. Pour l’heure, l’Etat est aux abonnés absents, trop occupé pour accueillir le sommet de la francophonie. Pourtant, les contribuables devraient participer aux dépenses d’environ 25 milliards d’ariary pour l’organisation de ce sommet ! Il est quasi certain que la majorité de la population ne profitera pas des retombées économiques de cette rencontre…

 

Toamasina : Une ville insalubre où le chaos règne par gvalosoa | mar 15, 2016 | Live | 0 commentaires La Jirama a abandonné ses abonnés de la capitale de l’est. En effet, la politique du ni « Jiro », ni « Rano » de la compagnie nationale pèse sur les habitants. Mise à part des problèmes récurrents de l’eau et de l’électricité et de ses factures exorbitantes, la Commune Urbaine n’assure pas non plus l’assainissement de la ville. Les risques d’épidémies sont bien réels…Toamasina est une ville insalubre où le chaos règne à tous les coins de rue. Pour l’heure, l’Etat est aux abonnés absents, trop occupé pour accueillir le sommet de la francophonie. Pourtant, les contribuables devraient participer aux dépenses d’environ 25 milliards d’ariary pour l’organisation de ce sommet ! Il est quasi certain que la majorité de la population ne profitera pas des retombées économiques de cette rencontre… http://gvalosoa.com/?p=15400%22
Toamasina : Une ville insalubre où le chaos règne par gvalosoa | mar 15, 2016 | Live | 0 commentaires La Jirama a abandonné ses abonnés de la capitale de l’est. En effet, la politique du ni « Jiro », ni « Rano » de la compagnie nationale pèse sur les habitants. Mise à part des problèmes récurrents de l’eau et de l’électricité et de ses factures exorbitantes, la Commune Urbaine n’assure pas non plus l’assainissement de la ville. Les risques d’épidémies sont bien réels…Toamasina est une ville insalubre où le chaos règne à tous les coins de rue. Pour l’heure, l’Etat est aux abonnés absents, trop occupé pour accueillir le sommet de la francophonie. Pourtant, les contribuables devraient participer aux dépenses d’environ 25 milliards d’ariary pour l’organisation de ce sommet ! Il est quasi certain que la majorité de la population ne profitera pas des retombées économiques de cette rencontre… http://gvalosoa.com/?p=15400%22
Toamasina : Une ville insalubre où le chaos règne par gvalosoa | mar 15, 2016 | Live | 0 commentaires La Jirama a abandonné ses abonnés de la capitale de l’est. En effet, la politique du ni « Jiro », ni « Rano » de la compagnie nationale pèse sur les habitants. Mise à part des problèmes récurrents de l’eau et de l’électricité et de ses factures exorbitantes, la Commune Urbaine n’assure pas non plus l’assainissement de la ville. Les risques d’épidémies sont bien réels…Toamasina est une ville insalubre où le chaos règne à tous les coins de rue. Pour l’heure, l’Etat est aux abonnés absents, trop occupé pour accueillir le sommet de la francophonie. Pourtant, les contribuables devraient participer aux dépenses d’environ 25 milliards d’ariary pour l’organisation de ce sommet ! Il est quasi certain que la majorité de la population ne profitera pas des retombées économiques de cette rencontre… http://gvalosoa.com/?p=15400%22

http://gvalosoa.com/?p=15400%22

Qui est le cerveau du kidnapping d’Arnaud et le meurtre d’Annie

Suite à l’affaire du kidnapping de Toamasina, le cerveau de l’enlèvement d’Arnaud et du meurtre de la petite Annie n’est toujours pas identifié. Notons qu’un magistrat est actuellement en détention, le syndicat des magistrats et le procureur de Toamasina dément l’implication de l’un des leurs dans cette affaire. Sauf que l’enquête traine, l’opinion s’inquiète sur ces affaires non élucidées !

Annie-300x300

Patrick Raharimanana

Vavatenina : La sœur du président Hery Rajaonarimampianina citée dans une exploitation aurifère dans une aire protégée

Lanto Seheno Rakotoarimanana est conseillère spéciale du ministre de la sécurité publique. Est-ce pour cela qu’elle bénéficie d’un contingent de huit hommes en uniforme (police, gendarme et militaire) pour assurer sa sécurité à Atsoriantsambon’i Miarinarivo district de Vavatenina ?

www.sobikamada.com
Copyright © SobikaMada.com

Atao ho an’iza  ny Fitsarana ?

Photo de Voninkazo Iarivo.

 

Atao ho aniza marina ity fitsarana eto Madagasikara ity fa lasa nahazo fahafahana daholo ireo mpanao bois de rose efa tratra ary nalefa any ivelany, zao indray isika dia naheno fa efa nivaoka koa ilay karanan-doza namono olona tany Moramanga fa fatin’alika izany ny Malagasy novonoiny no afa-maina ilay karan-doza iny, ny resaka kidnapping tsy misy fanazavana @ vahoaka,nefa ilay fikambanan’ny mpitsara dia niseho ary niteny hoe aleo handeha ny fitsarana fa hanara-maso ry zareo sa ve dia matahoatra ireo tandapa ao Iavoloha ireto mpitsara Malagasy fa dia manakipy ny masony sy mivarotra ny fanahiny.

Mijoroa ianareo mpitsara fa aza alevina ny feon’ny fisainanareo ary aiza enao Ramatoa Ministre fa toa tsy miteny enao @ fihetsika tsy mety ataon’ny tandapa ao Iavoloha?

Navoaka ny fonja ilay karana nahafaty gasy dimy tao Moramanga !!! « Dia hangina ve ? ».

Anaran’ilay mpamily : Jean Marco SOAFOME.

Le chauffard de Moramanga en liberté.

N.R

Rappelons-le, le dimanche 28 février dernier, un chauffard a fauché mortellement 5 personnes sur la RN2. La foule en colère avait ce jour-là brûlé le 4×4 du « karana » responsable de l’acte. Par la suite une foule en colère avait réclamé sa tête auprès des autorités qui avait pu l’extraire de justesse d’une justice populaire. Aujourd’hui Jugé, ce chauffard drogué à bénéficier de la clémence du juge et jouie d’une liberté provisoire. La colère gronde à Moramanga. Famille, amis, et même le peuple s’indigne du verdict de ce juge (certainement corrompu). Il n’est pas rare de voir des personnes coupables mais disposant de ressource se tirer facilement de situation comme celle-ci à Madagascar.

Depuis longtemps, le système judiciaire Malagasy est connu pour ses failles mais aucun suivi de la part du ministère n’a été effectué. Cette LP donné au karana en catimini risque de bouleverser les petites habitudes de corruption de cette institution. Personne ne veut en rester là. Des cas comme celui de l’accident de Moramanga auraient dû servir d’exemple et condamné le responsable à la peine maximale. Le ministère de la justice n’est-il pas capable de dresser ses brebis galeuses marié à la corruption. Même avec la mise en place d’une observation d’éthique le ministère de la justice ne peut se détacher de la corruption qui coule depuis longtemps en son sein.

Ny Vaovao

·

Photo de Patrick Raharimanana.
Photo de Patrick Raharimanana.

Soafeno Jean Moramody: Migadra ao Moramanga

Nanao dinika tamin’ny mpanao gazety ny Mpampanoa Lalàna, ny mpitsara mpanao fanadihadiana tao Moramanga, niaraka tamin’ny Sekretera jeneralin’ny sindikan’ny mpitsara SMM androany tany Moramanga, mikasika ilay mpamily fiara tsy matahodalana nahafaty olona 5 tamin’ny 28 febroary 2016.

Namafisin’izy ireo fa Malagasy ity tovolahy mbola erotrerony ity ary monina eny Analamahitsy, ary mpamily fiara no asany.

Taorian’izay moa dia nentina nijery maso mihitsy ny mpanao gazety.
Ny hita ihany koa dia ny fahafenoan’ny fonja izay tery tokoa mihoatra amin’ireo isan’ny voafonja, ary tao i Soafeno Jean Moramody. Raha ny filaza, dia tsy nikasa ny angataka fahafahana vonjy maika na LP ny tovolahy fa dia miandry ny fotoana hitsarana azy.

(Sary nomena, izay isaorana ny namana)

www.sobikamada.com
Copyright © SobikaMada.com

 

La suite.

madagascar pirogue

madagascarnet.net

Publicités

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s