Sté Wisco, Keré, Routes… Tout va bien. « Filoha mampiesona ».

Hery Rajaonarimampianina

Les 100 millions $ de Wisco sont à la Banque centrale

mercredi 7 juillet 2010

« Je souhaite que l’on ne remette plus sur le tapis cette question des 100 millions $, contrepartie du permis d’exploration du gisement de fer de Soalala que WISCO a acquis. Comme je vous l’ai expliqué, il s’agit de chèque de banque et les opérations de la sorte peuvent prendre entre 4 à 8 semaines. Tout l’argent est à la Banque centrale depuis la veille du 26 juin denier. En tout cas, je vous assure, nous ne sommes pas des enfants ; ce sont des grandes personnes qui ont conclu un marché et il est aujourd’hui honoré ». Ce sont les propos de Hery Rajaonarimampianina, ministre de la Haute autorité de transition (HAT) en charge des Finances.

Saisissant l’occasion d’une rencontre avec la presse au ministère à Antaninarenina, Hery Rajaonarimampianina a également démenti les déclarations qui font croire que les universités risquent la fermeture faute de ressources financières allouées par l’Etat. De même, il ajoute que le ministère est aujourd’hui en plein dans l’étude et l’examen de la situation financière et économique réelle du pays et s’il est ou non opportun et nécessaire d’adopter une loi rectificative des Finances.

Recueilli par Valis M/Car Tribune.

Madagascar : Où sont passés les 1 800 milliards ariary venant de WISCO

19 mars 2016

L’entreprise chinoise WISCO a donné à la HAT la somme de 100 milliards de dollars en contrepartie de l’autorisation d’exploitation minière de fer à Soalala. La gestion de cette somme n’a pas été claire.

C’est la Haute Autorité de la Transition qui s’est occupé de la gestion des 100 milliards de dollars (1 800 milliards ariary) venant de l’entreprise chinoise WISCO. Tout ce qu’on sait, c’est qu’après le coup d’Etat de 2009 et les cinq ans de pouvoir à la transition, Andry Rajoelina est devenu multimilliardaire. Pour preuve, son immense propriété à Betsizaraina Ambohimangakely, le grand bâtiment à Alarobia, sans compter ce qu’il possède à Dubaï. La construction de l’hôpital moderne n’était qu’un moyen de détourner l’attention de la population. Cette affaire mérite d’être clarifiée.

Cela fait sept ans que la population malgache s’enfouit de plus en plus dans le profond gouffre de la pauvreté, tandis que les auteurs du coup d’Etat s’enrichissent de nuit comme de jour, dont le PDG du groupe SODIAT, Maminiaina Ravatomanga, l’ancien Secrétaire Général de la transition, Haja Resampa, Augustin Andriamananoro, Anthelme Ramparany, Patrick Leloup, Mamy Ratovomalala, Camille Vital, Hajo Andrianainarivelo …

La période de transition a surtout été marquée par des exploitations et exportations illégales des richesses nationales. La majorité des membres de la HAT ont actuellement des propriétés à l’étranger (Maurice, Dubaï, France…) La population malgache ne peut voir que la pauvreté, la destruction, de l’économie, la famine… A l’approche des prochaines présidentielles, ces mêmes personnes envisagent encore de reprendre le pouvoir.

Publié par : Liantsoa. ACTUALITE.HOUSSENIAWRITING.COM

 Date: 19 mars 2016

WISCO, société chinoise et l’accaparement des terres

 

SOALALA: 43.214 HA DE TERRAINS ACCAPARES PAR LE TITRE FONCIER N°47-BX AU DETRIMENT DE LA POPULATION

La mise en œuvre du projet d’exploration de gisement de fer à Soalala, assurée par une société chinoise WISCO, provoque la spoliation de la population de sa terre où se trouvent les minerais et amplifie les cas d’accaparement de terre présents à Madagascar. Les démarches suivies sont quasiment identiques : immatriculer tout d’abord au nom de l’Etat le périmètre qui intéresse l’investisseur tout en faisant fi des occupations y effectuées par les populations locales depuis plusieurs générations, puis le louer par voie de bail emphytéotique à l’investisseur. Force est de constater que ces types d’investissement, dans la majorité des cas, ne procurent aucun effet bénéfique aux populations locales se trouvant sur le site d’exploitation.

La SIF et les autorités locales des communes d’Ambohipaky et Ankasakasa viennent d’apprendre au début du mois de septembre de cette année, après avoir lu le certificat de situation juridique signé par le responsable du service foncier de Mahajanga du 28 août 2013, qu’une surface de plus de 43 000 ha qui intéresse l’investisseur a été immatriculée au nom de l’Etat en 2010.

Ajoutée le 14 sept. 2013
 –

TOUT VA BIEN.

Région Anosy

« Je ne vois plus les problèmes, tout est résolu… », selon le président Rajaonariamampianina

lundi 21 mars

Le 18 mars dernier, le président de la République, Hery Rajaonarimampianina, s’est rendu à Mahatalaky, à 52km de Toalagnaro, là où sont concentrées les aides de l’Union européenne, lit-on dans le communiqué de la Présidence. Le président de la République a déclaré, à l’issue de cette visite : « Je ne vois plus les problèmes, tout est résolu pour la Région Anosy. Les routes RN12A et RN13 sont maintenant sur la voie de la réhabilitation, les agriculteurs sont satisfaits de leurs productions, les jeunes ont leur écoles, des appuis sont consacrés au CSB. C’est parti pour le développement » a-t-il déclaré à son départ de l’aéroport de Tolagnaro… La suite : M/car Tribune.

Mpitondra fanjakàna tsy inoan’ny olona teny no misy eto

par gvalosoa | mar 19, 2016

Nikabary ny filohampirenena Hery Rajaonarimampianina tany Taolagnaro, nisy ny antsoantso nataony tamin’ny olom-pirenena hoe aoka izay ny fandrangitana olona etsy sy eroa amin’ny zavatra tsy marim-pototra fa efa mahantra loatra ny firenena izay efa nolovaina tao anatin’ny 50 taona mahery. Ny vy tsy mikitrana irery, samy tia ny firenena avokoa raha mbola mahatsiaro ny tenany ho Malagasy , matoa miteny ny olom-pirenena dia misy zavatra tsy mety ao, ny mpitondra anefa tsy te hanambara amin’ny vahoaka fa misy tsy mety ny fomba fitantanany , aminy mandeha araka ny tokony ho izy ny fiainam-pirenena. Efa ny iraisam-pirenena mihintsy no milaza fa tsy mahafa-po azy amin’ny ankapobeny ny fomba fitantanana ny fitondràna, tsy misy ny fanjakàna tan-dalàna , tsy misy ny demokrasia , tsy voahaja ny zon’olombelona, tsy mazava ny fomba fitantanana ny firenena, porofon’izany , mihisatra ny fanomezan’izy ireo ny vola fanampiana an’i Madagasikara.

Manoloana izany, tsy tonga saina ny fitondrana , fa minia mikimpy manoloana ny tsy fahaiza-mitantana , ovaina kely na saronana mihintsy ny fanambaràn’ireo mpamatsy vola amin’ny fitenenana fa efa miverina tanteraka ny fahatokisan’ny iraisam-pirenena an’i Madagasikara, tonga eny Iavoloha manolotra ny taratasy manendry azy ho masoivohon’i Madagasikara amin’ny filohampirenena ny firenena vahiny , misy hatrany ny dinika eo amin’ny mpamatsy vola sy ny fitondràna . Dia toy izany hatrany , tsy miaiky mihintsy ity fitondràna ity fa tsy misy zavatra mandeha eto , vokatr’izany tsy maintsy mampiaka-peo ny fikambanana maro , ny mpanao politika ary ny vahoaka tsotra. Tokony hanova ny fomba fiasany ny mpitondra mba hinoan’ny olona ny teniny , fa raha izao zava-misy eto amin’ny firenena izao aloha dia ho antso an’efitra ihany no ataon’ny filoha Hery Rajaonarimampianina fa tsy hisy hino azy eo. Voaporofo hatrany fa Filoha tena mpampiesona izy.

Helisoa

http://gvalosoa.com/?p=15557

 

Fahaleovantena-Fahantrana

Ambatolampy 8 a

 –
Publicités

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s