Fitondrana HVM Matahotra Karana, Mamono Malagasy.

Tany eny Andohatapenaka

08/04/2016
me_hanitra__tiko_sary_anatiny
 Manamafy ny Me Hanitra Razafimanantsoa, filoha lefitry ny antenimieram-pirenena, ary efa mpisolovava ny orinasa Tiko nandritra ny taona maro fa tsy naka na nividy tanim-panjakana izany mihitsy ny Groupe Tiko na dia kely aza. Raha ny tany eny Andohatapenaka izay nalain’ny fanjakana fa hoe hanorenana « gare routière » dia tany novidiana madiodio tamina olon-tsotra io, ary misy taratasy mazava sy ara-dalàna momba ny taratasy famarotana tany azo jerena tsara, hoy ny Me Hanitra.

 

Fandikan-dalàna

Taorian ‘ny fanonganam-panjakana 2009 dia natao fitaovana politika ny fitsarana, hoy ity mpahay lalàna ity. Nalaina an-keriny izay fananan’ i Marc Ravalomanana sisa tsy may sy tsy potika. Ny tany nisy ny Magro tapitra nanorenana hopitaly manara-penitra ka anisan’izany ny eny  Andohatapenaka izay sady nanaovana ny kianja Maki , ary ambiny sisa tavela ilay tany mena vao nogiazan’ny fanjakana io indray. Tena nisy ny fanararaotam-pahefana sy fandikan-dalàna mihoapampana natao, hoy ny Me Hanitra satria tsy fanao mihitsy izany hoe didim-pitondrana navoakana minisitera no hanafoanana ny « acte de vente » sy ny « titre » ny tanin’olona. Raha te hanafoana izany ny minisitra dia manao fangatahana fanafoanana eny amin’ny fitsarana  sivily, ary raha toa ka nofoanan’ ny fitsarana ny « actes de vente » dia miverina amin’ilay tompony nivarotra ny tany fa hoe tsy lasan’ ny fanjakana avy hatrany akory, hoy ny fanazavany. Ary na ny orinasa Tiko na Atoa Ravalomanana dia tsy mbola nampahafantarina mazava ny fisian’ilay fanapahana navoakan’ny minisitera io fa dia nambara fotsiny fa efa tanim-panjakana ny eny Andohatapenaka.

Potehana ny Malagasy

Mampametra-panontaniana ny maro tokoa ny zavatra tahaka izao hoe : nahoana ary  raha namoahan’ny minisiteran’ny fanajariana ny tany didy ka nalaina avokoa ireo tany lasan’ny vahiny ka nampijaly ny Malagasy ? Sa ve rehefa Karana dia atahorana sy ekena na firy na firy hektara tany alainy, fa rehefa Malagasy dia hanaparam-pahefana sy giazana avy hatrany ? Rehefa Karana ve no milaza hoe ilainay amin’izay ny taninay dia eken’ny fanjakana ka afindra toerana faran’izay haingana ny « gare routière », dia ny tanin’ny Malagasy no robaina ? Dia hitombo ihany izany ny haren’ny Karana eto fa ny mpandraharaha Malagasy miha mahantra sy tsy hanana tany hiasana intsony atsy ho atsy fa tsy maintsy hanofa amin’ny vahiny. Farany,  dia ao anatin’ny boriborintany voalohany amin’ny kaominin’Antananarivo Renivohitra (CUA)  io tany eny Andohatapenaka io. Ny lalàna lany tamin’ny desambra 2015 teo dia mazava : ny Kaominina  no mikarakara ny « Gare routière ». Ka raha hanorina « Gare routière »  vaovao ny minisiteran’ny fanajariana ny tany dia tsy maintsy mifampiraharaha sy miara-miasa amin’ny kaominina, izay ilay hoe fanjakana tan-dalàna.

RTT. Gazety TiaTanindrazana.

Vakio : Rivo Rakotovao « vole » le terrain de Marc Ravalomanana.

 

Madagascar : le pays le plus pauvre possède des Karanas très riches
Le magazine Forbes publie régulièrement le classement des personnes les plus riches du monde. Mais cette année, le magazine propose des classements détaillés pour l’Afrique avec une catégorie séparée pour les pays francophones et anglophones …

 

ACTUALITE.HOUSSENIAWRITING.COM ·

Il s’agit de Ylias Akbaraly, dépositaire du groupe Sipromad, qui pèse, selon les estimations du magazine, 710 millions de dollars.
Ce conglomérat, présent dans divers secteurs d’activités comme l’actionnariat, l’industrie, la haute technologie, le tourisme, l’hôtellerie, le secteur pharmaceutique, ainsi que l’immobilier et l’édi­tion, compte mettre le pied dans le secteur de l’énergie.
« La tour Orange » d’Anko­rondrano, par exemple, figure parmi les actifs du groupe Sipromad. Selon le site du groupe, il compte être présent dans le secteur énergétique par le biais de la société Proelec. « Le groupe projette actuellement d’installer deux centrales thermiques à Toliara, (…) et à Ambanja, (…) pour produire de l’électricité qui sera vendue à la Jirama (…) », rapporte le site Web de Sipromad.

Si un Malgache clôt le top 5, le second des quatre classés le talonne de près. Avec une fortune estimée à 705 millions de dollars, Hassanein Hiridjee se classe à la 6e position du classement et est à la tête d’un conglomérat présent dans le secteur bancaire, l’énergie, l’hydrocarbure, l’immobilier, ou encore la télécommunication.

Scandale des sociétés offshore – Des Malgaches cités dans l’affaire Panama Papers.

08.04.2016 |

PANAMA-PAPERS-MOSSACK-FONSECA

AFP PHOTO / RODRIGO ARANGUA

Le scandale Panama Papers n’épargne pas Madagascar. Des hommes d’affaires malgaches sont cités dans ce scandale de paradis fiscaux.

Mada­gascar n’est pas épargné. La vague du tsunami « Panama Papers » touche les côtes malgaches. Depuis l’éclatement de l’affaire, le 3 avril dernier, l’opinion publique malgache se demandait s’il n’y aurait pas des Malgaches épinglés dans le dossier.
La réponse est positive. Jusqu’ici, ils sont au moins sept opérateurs économiques, très connus dans le milieu des affaires et réputés figurer dans la liste des hommes les plus riches du pays, à être impliqués dans la création de sociétés offshore dans les îles Vierges britanniques, de Singapour, des Seychelles et d’autres paradis fiscaux.
Le fait marquant dans cette affaire est l’apparition du nom d’une société pétrolière. Elle est citée comme ayant une filiale offshore dans les îles Vierges britanniques. Trois autres hommes d’affaires malgaches et une autre société figurent aussi dans l’organigramme de la société créée en 2003.
Un autre opérateur économique est cité comme étant propriétaire de deux sociétés offshore créées en 2005 et 2009 dans les îles Vierges britanniques.
Tandis qu’un autre chef d’entreprise malgache est cité comme étant à la tête d’une société offshore domiciliée aux Seychelles. Et deux autres opérateurs malgaches figurent dans l’organigramme d’une société offshore à Singapour pour devenir plus tard les propriétaires de la société avec un autre contact.

Ylias Akbaraly, cité dans Panama Papers.

Ylias Akbaraly a
Izy ireo no #ylias_Akbaraly mivady,andriamanitra kely,manao ny pluie sy ny beau temps eto madagadikara.
mpanompony daholo indrindra fa ny mpanao gazety sy ny mpanao Pôlitika tsy an-kanavaka,
rehefa azoko ny fitondrana dia asaiko mamerina ny hetra tokony haloany izy ary hogadraiko ireo mpanao pôlitika sy mpanao gazety mpiray tsikombakomba aminy.

Que fait l’Etat ?

Panama papers a

Des malgaches cités dans le « Panama Papers »

Suite aux enquêtes menées par un consortium international des journalistes d’investigation sur les pratiques de la finance offshore, des « karana » de nationalité malgache figurent parmi les personnes citées. Il s’agirait de :

Hassanein Hiridjee, le karana multi milliardaire, qui ambitionne de devenir le « Roi de Madagascar ». Mais qui sont-ils ?

Marc Ravalomanana “Hajao ny tany tan-dalàna fa aza mambotry vahoaka”

07/04/2016

Variana mambotry ny mpiray tanindrazana aminy amin’ny fampiasana ny fahefana eo am-pelatanany fotsiny ny fanjakana foibe, hoy ny filoha teo aloha Ravalomanana Marc. Manimba tanteraka ny endriky ny fitondrana

Malagasy rahateo ireo fihetsika tsy refesi-mandidy mihatra amin’ny vahoaka hasehon’ireo mpiara-miasa akaiky sy manodidina ny filohan’ny Repoblika. Sakana voalohany amin’ny fampandrosoana ny fitantanana ny raharaham-panjakana ny fanosihosena lalàna, indrindra raha ireo mpitondra tompon’andraikitra ambony tokony hanome ohatra tsara sy fakan-tahaka ho an’ny olom-pirenena no mampanjaka izany amin’ireo vondrom-paritra itsinjaram-pahefana sy eny anivon’ny fiarahamonina. Tena mampalahelo ny tranga satria tsy mijanona ho lamba malotontsika irery intsony ny zava-misy fa efa mahalala ireo toetra mamohehatry ny manampahefana manimba ny fitantanana ny firenena ireo hatramin’ny iraka vahiny manan-kaja mandalo sy monina eto Madagasikara. Tsy mety amin’ny fitantanana firenena ny fanaovana ankamehana sy fanaovana tsindry hazo lena. Tsy misy afa-tsy ny fanajana ny tany tan-dalàna miaraka amin’ny fiarovana ny zo sy tombontsoan’ny vahoaka no lakile entina hampandroso an’i Madagasikara, hoy i Dada Ravalomanana.

Ramano F. TTanindrazana.

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s