« Mon Tanà », Christiane Ramian.

antananarivo-wide-e1449085203330-640x360

Mon Tanà

 

Le monde avance vers son destin,
Pourtant tu t’enfonces bien en déclin
Tu marches en arrière vers l’infini moins
Mon île isolée, tu sembles si loin!

A l’heure où l’on étudie la voie lactée
Tu es seulement en quête de l’électricité
Si le monde pense que Mars serait habitable
Tu râmes encore pour de l’eau potable…

Elle serait où la sagesse de tes anciens
Ce sourire par lequel on te connait si bien
Je ne te reconnais plus à présent
Tu as perdu tous tes auras d’antan.

Malgré tout je suis encore folle de toi
Ma patrie, ma ville, mon pays, mon Tanà
Que ton Dieu oublie tes fautes et écarts
Que tu te reprennes, je veux y croire.

 

Mon Tanà.

Christiane Ramian.

28/04/2016.

 –

Ocean Indien Mad

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s