« L’Expansionnisme islamique à Madagascar », Max Randriantefy.

ALERTE !!! L’ETAT EN PASSE D’ACCEPTER L’EXPANSIONNISME ISLAMIQUE A MADAGASCAR

Je suis un enseignant, un enseignant convaincu du fait que les gens peuvent changer à force de le vouloir, et si un jour j’abandonne ce métier, cela veut dire que je ne crois plus en l’homme. Pendant longtemps, j’ai choisi de me taire sur les dérives faites au pays mais aujourd’hui c’est un crime de ne pas donner mon avis sur certains problèmes qui perdurent et qui empoisonnent nos vies.

De par ma formation et surtout mes expériences vécues ici et ailleurs, je ne saurais me contenter de critiquer les gouvernants en place mais par contre je me propose d’aider, de trouver et de proposer des solutions idoines qui ont permis aux autres pays d’émerger de cette fange gluante de la pauvreté. Il est vrai que je ne dois pas me targuer de posséder la vérité apodictique concernant les propositions de solutions, et je me dois de m’ouvrir, de respecter et d’écouter les différents avis d’autrui pour faire preuve d’esprit démocratique que je m’efforce d’avoir malgré mes tendances actuelles qui prônent un régime fort pour nous sortir de cette impasse de la pauvreté.

Depuis quelque temps, on entend par-ci et par-là qu’il faut mettre à bas le gouvernement mis en place par Hery Rajaonarimampianina pour le manque d’efficacité dont il fait preuve actuellement mais je ne suis pas de cet avis là. Subir encore une fois les affres d’un coup d’état inconséquent qui va définitivement nous mettre dans un état de faiblesse en faisant de nous à terme une nation assistée, gérée par une organisation internationale de tutelle comme certaines personnes le voudraient, ne fait pas partie de mes vues sur l’avenir.

Aussi je demande à tous ceux qui veulent encore revivre ces errements qui n’ont rien à voir avec le respect de l’alternance démocratique, à se tempérer et attendre leur tour de gloire en les invitant à œuvrer pour Madagascar qui a aujourd’hui encore tellement besoin de ses femmes et hommes valeureux. Cette diatribe n’est nullement une apologie des gouvernants mais la réaction viscérale d’un patriote qui s’est longtemps battu pour son pays et qui a horreur de voir ce dernier faire sa descente aux enfers.
Quand je parle de descente aux enfers, et c’est le cas de le dire, c’est en rapport avec l’acceptation du ministère de l’intérieur d’un projet concernant l’installation de la première frange de 2800 mosquées à Madagascar et le reste est à venir.


Alors je lance un appel à tous les malgaches de toutes les croyances : animiste, chrétienne, hindouiste, bouddhiste et même musulmane modérée…REVEILLEZ-VOUS !!! Réveillez-vous !! Réveillez-vous ! Réveilleeeeez-vous MERDE, merde et merde !!!


Les musulmans aux visées expansionnistes sont dans nos murs en ce moment, et cela fait partie d’un plan établi de longue date. Effectivement, on se demande encore pourquoi les grands projets de développement ont souvent capoté dans notre pays ? En fait c’est parce que quelqu’un s’y est opposé pour garder Madagascar dans un état de précarité qui de par ce fait rendra plus facile la reconversion de centaines de milliers de Judas vers l’Islam qui sera présent dans les actions sociales de lutte pour la survie. Eh oui ! Dans ces cas de figure d’action d’appauvrissement orchestrée, cherchez le musulman intégriste dans votre entourage pour le savoir.

Si l’on accepte ce cas de figure dans notre pays, d’ici 10 ans on sera un pays islamique et les conséquences seront à savoir :


1) La mise en place de la charia
2) Le blocage de l’émancipation de la femme (elles n’auront plus droit à l’instruction).
3) Le port de la Burka chez la femme.
4) La suppression de la vente d’alcool.
5) La mise à bas de nos danses traditionnelles impliquant des femmes à moitié dévêtues qui se trémoussent dans une danse plus ou moins sexuelle.
6) La polygamie.
7) L’enrôlement militaire de force des enfants pour le djihad islamique.
8) Le bruit infernal à subir par la population pendant l’appel du muezzin qui invite les musulmans à la prière plusieurs fois dans la journée et ce à des heures indues.
9) Le plus grave et est le plus important sera la venue des américains donc du monde occidental pour contrecarrer ce projet expansionniste de l’Islam radical et Madagascar sera le théâtre d’une guerre pour l’acquisition d’une zone géostratégique qui va nous appauvrir encore et pourra nous mettre en situation de tutelle pendant des années pour notre incapacité à prévoir le fléau de l’humanité qu’est la guerre.


Contrairement à ce qu’on puisse penser, je suis un incroyant friand de convivialité et mon éducation d’obédience chrétienne est restée ancrée en moi jusqu’à ce jour m’empêchant d’adhérer à un changement quelconque de mode de vie. Pourquoi ne pas faire un referendum sur les choses aussi importantes concernant le mieux vivre ensemble ? La Suisse a fait une votation (consultation populaire) sur la construction de minarets sur ses terres et le NON (pas de minarets en plus des 4 existants) a gagné, et c’est aussi une des solutions qu’on peut adopter chez nous ?


Pour ma part, je prône la laïcité de l’état qui serait de garder une certaine proportionnalité déjà existante dans la réalité actuelle. Le maintient en statu quo de cet équilibre sûrement dans le déséquilibre est pour préserver cet acquis qui est la paix confessionnelle, et pour renforcer cette idée : OCEAN INDIEN ZONE DE PAIX. Cela va être illustré par cet exemple : s’il existe de nos jours 75% de chrétiens et 25% de musulmans, il nous faut garder cette proportionnalité garante de notre spécificité de pays à dominante judéo-chrétien et d’une coexistence pacifique des pratiques cultuelles tout en considérant l’augmentation de la population.

Pour que cela puisse être effectif, il nous faut dans un premier temps ériger un ministère des cultes, et dans un second temps, il nous faut faire appel à nos statisticiens pour le dénombrement des pratiquants des divers cultes existants pour qu’on puisse avoir le contrôle du nombre de bâtiments religieux à construire dans le futur. Ces mesures qu’on doit prendre auront pour but d’empêcher les dérives qui pourront être autorisées par des responsables étatiques inconséquents. Effectivement si nos dirigeants ne sont pas assez attentifs aux causes et aux effets d’une décision qui est d’une dangerosité avérée pour l’avenir du pays et de ses habitants, à moins qu’ils ne soient soudoyés pour le faire, cette énorme faute administrative qui est loin de garantir la paix sociale se doit d’être retirée immédiatement avant que cela ne dégénère en mouvements populaires inappropriés en ces temps…

MAX RANDRIANTEFY.

5 mai 2015

Lire aussi :

2000 mosquées, l’Islam à Madagascar.

2000 mosquées: Le contrat signé par l’Etat ! Catégorie : Politique Publication : 24 mars 2016 1000, 1800, 2800. D’une manière plutôt fantaisiste, les chiffres ont circulé depuis l’année dernière sur le projet de construction de mosquées. Ni du côté … Lire la suite

Madagascar menacé par le Wahhabisme et la radicalisation

Mot-clés: , , , ,

À l’occasion du sommet de la Francophonie, les services de renseignement redoutent des attentats terroristes qui sont menés par des éléments implantés depuis des années dans la Grande Ile. Il est vrai que le pays n’a pas de problème actuel avec la radicalisation, mais les récentes implantations du Wahhabisme à Madagascar montrent un essor de l’islamisme radical qui passe complètement à travers les mailles du filet.

image: https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/s3.housseniawriting.com/wp-content/uploads/2016/07/02105953/madagascar-wahhabisme-1-660×330.jpg

Madagascar menacé par le Wahhabisme et la radicalisation

Au mois de juin 2016, les services de renseignement français, américains avec des représentants du gouvernement malgache se sont rencontrés afin d’alerter sur des mouvements suspects liés aux réseaux terroristes à l’occasion du sommet de la Francophonie qui se tiendra en novembre 2016. Parmi les pistes, des entrées clandestines provenant des Comores et de la Turquie dans le nord de Madagascar.

Des bateaux clandestins font régulièrement des va-et-vient entre les Comores et le nord de l’île et on n’a aucune idée des personnes qui débarquent. Mais le magazine Jeune Afrique nous apprend que dans le même temps, plusieurs mosquées wahhabites ont été construites à Majunga, mais les sources locales mentionnent que plusieurs institutions religieuses sont aussi prévues à Diego Suarez, à Tuléar et à Tananarive. Le point commun de ces institutions et de ces mosquées est qu’elles sont financées par l’Arabie Saoudite via des réseaux qui sont connus pour être des radicaux par les services de renseignement. Et qu’on se le dise, quand on voit des mosquées wahhabites, alors les terroristes ne sont jamais loin, car cela fait partie de la machine redoutable de la diplomatie religieuse de l’Arabie Saoudite et des leaders wahhabites.

La diplomatie religieuse wahhabite à l’oeuvre

A priori, on ne voit pas le rapport entre le Wahhabisme saoudien et des organisations comme Daesh. Mais il suffit de regarder leurs principaux commandements pour voir qu’il n’y a aucune différence. La même persécution à l’égard des femmes, un mépris pour les droits humains et une haine farouche pour tous les autres musulmans et les mécréants. Daesh et consorts ne sont que le résultat de la diplomatie religieuse par l’Arabie Saoudite depuis les années 1970. Auparavant, on avait uniquement des rumeurs sur cette diplomatie et cet endoctrinement au niveau mondial, mais les Saoudi Leaks, révélés par Wikileaks, ont permis de connaitre l’ampleur de la propagande wahhabite en achetant des médias et en finançant des constructions telles que des mosquées ou des écoles coraniques.

Mais comment ça marche ?

Si vous êtes un musulman récemment converti et que vous êtes un pauvre péquenot, alors vous l’avez mauvaise en n’ayant pas de mosquée pour prier. Si les communautés musulmanes d’origine indienne sont dominantes à Madagascar avec des mosquées, la communauté musulmane d’origine comorienne et malgache doit se contenter de terrain vague pour prier. Donc, vous êtes un musulman pauvre et marginalisé et vous voulez une mosquée. Vous contactez l’Arabie Saoudite et ses alliés (Qatar et les Émirats Arabes Unis) pour qu’ils vous financent la construction. S’il y a suffisamment de péquenots d’adeptes qui signent le dossier et qui le transmettent au Ministère des affaires étrangères saoudien, alors vous pouvez gagner le pactole. On vous construit la mosquée, l’association, l’école coranique et tout ce que vous voulez. Mais il y a juste une petite condition imposée par l’Arabie Saoudite. C’est un imam wahhabite qui doit diriger la mosquée et par ce fait, il peut imposer des doctrines wahhabites dans le crâne de nouveaux musulmans qui peuvent être facilement manipulés.

Avant les années 2000, l’Arabie Saoudite ne s’intéressait pas du tout à Madagascar. Mais plusieurs venues de hauts dignitaires du Royaume sont venues entre-temps dans la Grande Ile. Ils ont vu le potentiel de radicalisation chez certaines communautés musulmanes. Une pauvreté systématique, un manque de repères et une méconnaissance de l’Islam, mais surtout, une surveillance aux frontières qui est inexistante. Dès 2005, les médias malgaches rapportaient qu’il y avait des associations prônant un islamisme radical à Nosy-Be. Le magazine Jeune Afrique nous dit qu’il y a au moins 10 mosquées Wahabbites à Majunga. 3 écoles coraniques sont prévues à Diego et 2 centres de loisir et d’instruction religieuse vont être construits à Tuléar à partir de l’année prochaine. Ces constructions passeraient inaperçues sans l’indiscrétion de certains musulmans sur les réseaux sociaux qui glorifient ces financements d’origine saoudienne. Dans d’autres pays, la prolifération de ces mosquées wahhabites provoquerait la transpiration parmi les autorités et elles seraient interdites dans la seconde, mais ici, tout le monde semble s’en foutre royalement.

Mais certains pourraient arguer que c’est tout fait justifié puisque l’Arabie Saoudite prétend être le garant du monde musulman (sic). Mais le fait que cette diplomatie religieuse avait fait le même coup en Afghanistan dans les années 1980 pour combattre les Soviétiques. Les Saoudiens avaient financé des dizaines d’écoles coraniques et 20 ans plus tard, de jeunes hommes, complètement radicalisés, semaient la terreur dans le pays sous le nom de Talibans.

Des intérêts communs pour les commanditaires

Jeune Afrique prétend qu’il y a des députés, un membre de la communauté indienne et des ressortissants comoriens qui sont impliqués dans cette campagne de radicalisation rampante. Des femmes vêtues de voile intégral augmentent de plus en plus dans les rues de la capitale, mais surtout à Majunga où ce vêtement devient une norme. Si le voile intégral n’est pas une preuve de la radicalisation, cela reste un indice que certaines mentalités ont changé ce qui n’est jamais un bon signe pour le futur. Mais quel serait l’intérêt d’attiser la guerre religieuse à Madagascar ? On peut penser qu’il y a un double objectif. Le premier est que le pays est dans la tourmente. Le gouvernement a échoué à tenir de nombreuses promesses et il y a des groupes et des intérêts économiques qui ne seraient pas contre un Remake de 2009 où certains ont pu s’enrichir jusqu’à en éclater la panse.

Des troubles et des attentats fragiliseraient le pouvoir et favoriseraient un renversement illégal du régime. Mais seul un âne bâté pourrait utiliser l’islamisme radical à des intérêts purement politiques, car la violence terroriste est incontrôlable et les dégâts seraient monstrueux pour Madagascar qui a évité le fléau de la guerre religieuse qui mettrait le pays en pièces. Pour l’islamique radical, la cible occidentale est secondaire, mais c’est les musulmans chiites qui doivent être exterminés. La preuve est que Daesh a d’abord attaqué l’Irak, pays principalement chiite et kurde, avant de s’attaquer à l’Occident. Les principales communautés de Madagascar sont de confession chiite et l’islamisme radical ne peut pas supporter une telle influence.

Les solutions possibles

Étant donné que le Wahhabisme à Madagascar s’insère de manière sournoise et sur le long terme, il est difficile de combattre efficacement le phénomène. Mais il faut commencer par vérifier tous les financements liés au domaine religieux, notamment des mosquées qui poussent de nulle part alors qu’on ignore tout des associations qui les gèrent. Il faut donner plus de moyens à l’armée pour qu’elle surveille les frontières et supprime totalement les passagers clandestins qui peuvent entrer à Madagascar comme dans un moulin. On ne dit pas d’entraver la liberté de culte, mais la vérification des sources de financement n’a aucun problème avec la liberté de culte. Et si on découvre que des éléments religieux, politiques ou économiques tentent de foutre la merde dans un pays, qui a déjà suffisamment de problèmes, alors on ne doit pas hésiter à les attraper par la peau du cul et à les jeter à la mer… avec une pierre attachée aux pieds de préférence.

Houssenia Writing

En savoir plus sur https://actualite.housseniawriting.com/madagascar/2016/07/02/madagascar-menace-par-le-wahhabisme-et-la-radicalisation/16554/#0C83cdPbpv63AJXf.99

Misy fa tsy fantatrao.

Mohammad Zackaria. 9 Mai 2016.

 

COMMUNIQUÉ IMPORTANT & URGENT

INVITATION POUR UNE RÉUNION /AG

À tous Les Diplomés des Universités Islamiques à Madagascar,

Assalâmu alaykum,,,

Les Leaders Fondateurs de la Ligue des Diplomés des Universités Islamiques à Madagascar /L.D.U.I.M. invitent tous les Diplomés concernés sans regarder leurs écoles de qualifications à participer sur leur « ASSEMBLÉE GÉNÉRALE /AG » qui sera lieu inshà Allâh, le Dimanche 29Mai 2016,à Antananarivo.

Alors,soyez informé avant que l’invitation vous arrive, et informez tous Les Diplomés concernés dans tout les huit coins de La Grande Île.

Tout le monde est prié à transmettre le message aux autres et surtout Les Asâtizah sortants.

Venez nombreux!

Wa jazàkumullâh khairal-jazà.

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s