Hain-trano – Isotry Manarintsoa, telo no maty. Incendie meurtrier à Tanà, 3 décès.

Manarintsoa Isotry a

 HAIN-TRANO TENY MANARINTSOA-ISOTRY SY ANATIHAZO
Photo de CUA serasera.
Photo de CUA serasera.

HAIN-TRANO TENY MANARINTSOA-ISOTRY SY ANATIHAZO

Tonga nankahery sy nijery ifotony ireo olona niharam-boina vokatry ny hain-trano omaly alina teny amin’ny fokontany Manarintsoa-Isotry sy Anatihazo ny avy ao amin’ny Fiadidian’ny Tananan’Antananarivo, androany marina. Nisolo tena an-dRamatoa Ben’ny Tananan’Antananarivo-Renivohitra ny Lefitra Voalohan’ny Ben’ny Tanàna Jean Gabriel Harison sy ny Mpanolotsaina Teknika Manokana Henri Randriantiana.
Olona 3 no namoy ny aina tao anatin’izao haintrano izao, ka Renim-pianakaviana ny iray, miampy ankizy mianadahy 5 sy 13 taona.


Tamin’ny 10 ora tany ho any no nanomboka ny afo ny alin’ny alakamisy nifoha zoma. Trano 63 tafo no may: ao anivon’ny fokontany Manarintsoa ny 12 amin’ireo, ary ao anatin’ny fokontany Anatihazo ny 51 hafa.
Anisan’ny nandray andraikitra betsaka ny Vondron’ny Mpamonjy Voina. Teo koa ny BMH izay nikarakara ny fitaterana ny razana sy ny maratra. Nisy tompondraikitra avy amin’ny sampana sosialin’ny CUA koa nanao fanadihadihana hamantarana ny filàn’ireo niharam-boina sy ny fanampiana ilaina maika.

May indray ny trano nisy olona teo 260 teo ho eo tao Manarintsoa afovoany alina.

Nisy olona 3 kila forehitra.Ramatoa be 70 taona sy mpianadahy mpiray tampo 14 sy 3 taona.Mbola hita nifampibaby hanavotr aina izy mianadahy no kila tao. Mirary fionona ho an ny fianakaviana indrindra fa ilay reny mitondra ny mafy sady mbola nilaozambady koa.Mila fangalana fanapaha- kevitra matotra sy fifandrombonana eo @ CUA sy ny FANJAKANA ity resaka trano hazo sy bidon ville marobe ity.Ny tao trano tsy vitan irery. 
Hanitriniaina Razafimanantsoa

Madagascar: incendie meurtrier dans un quartier du centre d’Antananarivo

Manarintsoa Isotry b

Quelques minutes après la fin de l’incendie, alors que les pompiers cherchent une personne portée disparue, la population fouille les décombres dans l’espoir de retrouver un quelconque bien.
© RFI/Sarah Tétaud

Jeudi 30 juin, vers 22h30, un gigantesque incendie s’est déclaré dans le quartier populaire d’Anatihazo Isotry, dans le centre d’Antananarivo, la capitale malgache, causant la mort de deux personnes, dont un enfant. A 1h du matin, un autre enfant était toujours porté disparu.

En moins d’une demi-heure, jeudi soir, des flammes de plus d’une dizaine de mètres ont ravagé une cinquantaine d’habitations, toutes en bois et en taule. Tout est allé très vite.

D’après le chef du quartier, plus de 300 personnes sont désormais privées de toit. Rares sont les habitants qui ont pu sauver quelques biens matériels.

Vers 1h du matin, les pompiers ont réussi à éteindre le feu, qui a laissé place à un paysage de désolation : plus de 700 mètres carrés de braises et de cendres chaudes. « On a reçu un appel à 22h45. Sur la route, on voyait d’immenses flammes et colonnes de fumée, a rapporté le lieutenant-colonel Michel Rabemanansoa, chef de corps des sapeurs-pompiers. Donc on a appelé les renforts. Huit camions, une trentaine de pompiers ont combattu le feu. »

« A cette heure-là, tout le monde dort, a-t-il précisé. Dans la plupart des cas, les gens ont été réveillés par la chaleur. On a déjà retrouvé le corps d’une grand-mère et d’un enfant. Et on est en train d’en chercher un autre. Les pompiers sont là pour déblayer et ce n’est qu’après ça qu’on pourra donner un bilan définitif. »

Au milieu des décombres, les habitants tentaient de retrouver des objets sauvés des flammes. « L’incendie est parti très vite : les maisons sont en bois, il n’y a pas de normes et les maisons sont collées les unes aux autres. Et il y a beaucoup de matières facilement inflammables. L’incendie est probablement parti d’une bougie ou d’un feu de charbon qui n’a pas été éteint, et ça a pris sur les murs en bois », a expliqué le lieutenant-colonel Michel Rabemanansoa.

Au micro de RFI, jeudi soir, les victimes imploraient l’aide de la commune, des autorités malgaches et de la communauté internationale. RFI.

May Isotry 3 May Isotry 4 May Isotry 2

Sary Hanitriniaina Razafimanantsoa

Firaisan-kina ho an’ireo niaram-boina teny Manarintsoa: ny avy any @ Prezidansa, ireo Solontenan’ny Ben’ny Tanàna,ny Solombavambahoaka, ny Loholona, ny avy ao @ Primature,ny Faritra sns! miara mandray andraikitra!

May Isotry 1

Publicités

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s