« Solombavam-bahoaka », Rivo Albert (Mcm-Tanà).

Rivo Albert

O ry Solombavam-bahoaka a, fa inona ary ity e

Izany tokoa ny hoe rehefa miaro ny tombotsoan’ny tena sy ny an’ny mpitondra tompoina dia mahavita miteniteny foana mihitsy ireo solombavam-bahoaka mpanampim-bava ny olona nifidy azy ireto. Satria mba niezaka niaro ireo mpanao gazety mitolona ho an’ny fahalalahana maneho hevitra sy ny asa fanaovan-gazety ny PNUD na ny sampandraharahan’ny firenena mikambana ho an’ny fampandrosoana dia vitan’ireo solombavam-bahoaka sasany mihitsy no milaza fa tsy ilaina izany PNUD izany!

Angaha tsy fantatr’ireto depiote mamim-bahoaka sy tampi-pahaizana ireto fa ny famatsiam-bola avy any ivelany no tena hivavahan’ny Rajao izay tompoiny! Vao tamin’ny fetim-pirenena teo, tao anatin’ny kabary nataony no nivavaka mafy ny mba hivoahan’ny famatsiam-bola anie izy e. Tena mihevitra ny vahoaka ho vendrana mihitsy ireto solombavam-bahoakan’i Madagasikara ireto ka rehefa ny tombotsoan’ny tena no harovana dia miseho tsy mila ny mpiara-miombon’antoka avy any ivelany kanefa rehefa haka sosy dia tongotra an-katoka!

Ry Depute Nicolas zany moa dia mahavita manao vava mihitsy hoe « tsy ilaina izany haino aman-jery tsy miankina izany fa ny TVM sy RNM ihany dia ampy ».

Tena mahavariana!!!

Malagasy Tia Tanindrazana

10 Juillet 2016.

Droit à l’information : la RNM et la TVM suffisent, selon le député Nicolas Randrianasolo

(08-07-2016)

Lors de l’adoption du projet de loi portant code de la communication médiatisée, ce jeudi 07 juillet 2016 à l’Assemblée Nationale, le député de Madagascar élu à Betroka, Nicolas Randrianasolo avait déclaré haut et fort, que les informations relayées par les deux chaînes nationales suffisent amplement au Peuple Malagasy.

Reconnu pour ses multiples retournements de veste en politique, Nicolas Randrianasolo, élu à Betroka sous la couleur du MAPAR, est aujourd’hui à la solde du régime HVM. Il faisait partie des 80 députés ayant voté le code de la communication médiatisée. Selon le quotidien L’Express de Madagascar, il aurait donc déclaré sans détour que « La RNM et la TVM (Radio nationale et télévision nationale) suffisent. Nul besoin des médias privés ».

Un autre député, celui de Miandrivazo, Mamy Armand Hanitriniaina, également membre du groupe parlementaire HVM, est même allé plus loin en déclarant que « les journalistes ne font que colporter des mensonges, désinformer et diffamer ». Ainsi, pour ces fervents défenseurs du texte scélérat, il fallait absolument légaliser la censure de la presse Malagasy, quitte à fouler aux pieds les articles 10 et 11 de la Constitution, qui garantissent « les libertés d’opinion et d’expression, de communication, de presse, le droit à l’information et l’interdiction des censures ».

Concrètement, le code de la communication médiatisée adopté par les députés hier interdisent aux journalistes et aux simples citoyens, de rendre public le mauvais comportement, les abus de pouvoir et les gabegies des autorités politiques, responsables étatiques ou administratifs payés par les deniers publics sont interdits.

Dire qu’un député est mis en cause dans une affaire de pédophilie, ou que d’autres figurent dans la liste des plus gros exportateurs de bois précieux, sont interdits. Dénoncer la versatilité éhontée des hommes politiques est interdit, affirme l’Express de Madagascar. Mais ce ne sont que des dispositions parmi tant d’autres, inclus dans ce fameux code très controversé.

Après son adoption par l’Assemblée Nationale, le nouveau code de la communication médiatisée n’entre pas immédiatement en vigueur à Madagascar. Il devra encore être examiné par la Haute Cour Constitutionnelle, avant sa promulgation.

Nicolas Andrianasolo

Nicolas Randrianasolo.

Alex. Malagasy Tia Tanindrazana

 .
Solombavam-bahoaka Assemblée 1

 

Advertisements

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s