« Ne dites jamais que les problèmes, ce sont pour les autres et que ça n’arrive qu’aux autres… », Christiane Ramian.

Ne nous laissons pas terroriser

.

Ne dites jamais que les problèmes, ce sont pour les autres et que ça n’arrive qu’aux autres…

 

Trop d’enfants ont disparu ces derniers temps, dans notre pays.
Certains sont retrouvés morts, avec des organes en moins…
D’autres n’ont jamais réapparu au grand déséspoir de leurs familles.

Notre île est devenue une terre où tous les dangers guettent son peuple, dans tous les domaines… On se moque de nous, on abuse de nous et nous nous chamaillons pour prouver qui avait la meilleure réplique, les bons commentaires avec des likes, comme si on peut en manger.
Certains en rient, et d’autres trouvent encore la force de blaguer sur ces actualités qui ont sûrement détruit une vie quelque part… mais moi, je suis en colère.

En colère parce que les autres avancent, et nous reculons,

En colère par ces injustices, ces massacres, ces vols, ces viols, ces prostitutions des mineurs, ces déscolarisations massives, ces pauvretés qui attaquent tous les foyers que ce soient materiellement que mentalement.

En colère par ce pouvoir qui n’est pas éfficace, qui préfère jouer au chat et à la souris avec la manipulation des lois à leurs avantages, à leurs fonctions et statuts, au nombre de chiffres qu’ils ont dans leurs comptes et à des projets presidentiels qui enrichissent les riches et qui n’auront jamais d’impact sur notre économie.

En colère parce que le social sert à tout ce beau monde pour se montrer en public, à se pavaner avec des robes et costumes hors de prix, en 4×4, lunettes noires, juste pour des constructions des toilettes publiques, pompes ou une portion de route…une mission qu’un simple PDS du fokontany puisse faire seul et sans média, ni ruban bleu.

En colère parce que vivre n’en vaut plus la peine pour beaucoup de gens en proie aux dahalo, aux soldats, aux voleurs, à la police, aux politiciens, et aux étrangers… car la sécurité est incertaine, même mort, on se fait encore dépouiller de nos squelettes…comme si nous, Malagasy ne méritons pas non plus le repos eternel.

En colère pour toutes ces enquêtes non-abouties, ces tribunaux partiels, ces prisons pleines à craquer qui font croupir des gens présumés innocents car sans jugement, ces corrompus, ces magouilleurs, ces affairistes qui se vantent d’être milliardaires sans savoir se servir de leurs mains, ces choses informelles qui sont devenues une norme, un état d’esprit, une façon de vivre….là où être honnête dérange beaucoup, où l’integrité n’a pas sa place et où l’argent est roi.

En colère car à l’aube du troisième millénaire, des compatriotes sont revenus dans l’obscurité moyenâgeuse, non seulement à cause des délestages, mais par ces réligieux verreux qui détruisent leurs personnalités, leurs corps, leurs âmes, leurs familles et leurs destinées, avec des promesses infondées, des tromperies et des abus de confiance…

En colère aussi contre toutes ces instances internationales qui décident de tout, qui sont partout avec leurs milliards de dollar, sans avoir réussi à dégommer un seul paysage de pauvreté…

Quand est- ce que tout cela s’arrêtera t- il? On attend qui pour changer? La messie? Un homme? Une femme? Un roi? Un miracle?

Notre pays ne mérite-il pas le bien, les bonnes choses, la paix, la prospérité?

Nos enfants ne méritent-ils pas une protection, une scolarité digne de ce siècle? Une vie sereine? Une enfance heureuse?

Nos jeunes ne méritent-ils pas des diplômes reconnus, des formations et des études dans des institutions supérieures adaptées aux besoins de ce monde? Du travail avec un salaire suffisant correspondant au coût de la vie pour éspérer un avenir plus doux que ce qu’ont connu leurs parents?

Chers compatriotes, ne méritons-nous pas de vivre dans une maison propre, avec plus de confort, de l’eau, de l’électricité, de l’espace, du chauffage, du gaz, d’une propreté, d’une qualité de vie digne d’un pays producteur de pétrole, d’or, de saphirs, de fer, de chrome, d’illuminite, et toutes les ressources naturelles les plus convoitées de la planète?

Je ne sais pas. Mais il faut vraiment se réveiller les gens.

Ces problèmes que j’ai cités nous concernent tous, qu’on soit au pôle nord, en Equateur, au pôle sud ou aux fins fonds de la brousse…arrêtons de se battre pourque d’autres en profitent…il est temps!

Un réveil n’est pas toujours de fomenter un coup d’Etat qui ne fait que détruire le peu qui reste de nous….mais mettons un gros coup de pression à ce gouvernement de « combat », pour qu’il travaille et lutte POUR NOUS! Pour VOUS, pour nos enfants, pas que les leurs, et non plus pour eux!

Ils ont eu leurs temps de gloire,…ça suffit!

Christiane Ramian

21/07/2016.

Emmoreg 20 Juillet Miaro sinoa 13

Manarintsoa Isotry a

qui-sont-ils

Gvnt Mahafaly

Soamahamanina. Pact Asser

peuple asservi Rakoto Tatou

Malagasy ve ianao miandry anao

logo mcm 1

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s