Monja Roindefo au Tribunal ce 28 Juillet.

 Roindefo b

.

 

Monja Roindefo refuse de restituer la voiture de la Primature !

mardi 26 juillet | Yvan Andriamanga
Toute honte bue. L’ancien Premier ministre de la Transition Monja Roindefo refuse de restituer la voiture de la Primature, toujours en sa possession jusqu’à maintenant. Il a même eu l’indécence jusqu’à porter l’affaire devant le Tribunal dont le verdict est attendu ce 28 juillet 2016 et d’appeler à la rescousse ses partisans et porter l’affaire en public en informant les journalistes. Selon lui et son avocat, « c’est un droit acquis et le décret présidentiel 2016-075 déterminant les droits et avantages attribués aux anciens Chefs d’institution ne devrait pas s’appliquer à lui et ne devrait pas être rétroactif ». Aussi, a-t-il selon lui le droit de garder la voiture de la Primature. Jusqu’à maintenant Il occupe toujours la résidence qui lui a été attribué en tant que Premier ministre de la Transition alors que cela fait 6 ans qu’il est chassé de Mahazoarivo. Chassé car il a aussi refusé de céder son fauteuil du Premier ministre à l’époque. Notons que le décret en question qui n’est pas encore appliqué revoit « les droits et avantages attribués aux anciens Chefs d’institution, en dehors des anciens Chefs d’Etat et anciens présidents de la République. L’article 3 de décret stipule que « pendant les six (06) mois qui suivent la cessation de son mandat, l’ancien Chef d’Institution continue de bénéficier des indemnités liées à ses fonctions et des avantages dont la liste est exhaustivement énumérée à l’article 4 du présent décret. L’article 4 en question poursuit que « les avantages sont notamment constitués de : la jouissance d’une résidence décente, la prise en charge par l’Etat des dépenses en eau, électricité et téléphone de ladite résidence dont un numéro fixe et un numéro mobile ; la mise à disposition de deux véhicules de représentation, de deux chauffeurs, de trois gens de maison et de deux gardes du corps issus des forces de l’ordre, le droit au passeport diplomatique conformément aux dispositions légales réglementaires en vigueur. Ce décret pris en Conseil du ministre en date du 03 février 2016 n’est pas encore entré en vigueur pour on ne sait quelle raison. Quoi qu’il en soit il est écrit noir sur blanc que les droits et avantages sont valables pendant les 06 mois qui suivent la cessation d’activité et non pendant à 6 ans ou ad-vitam aeternam comme le prétendent Monja Roindefo et ses partisans. La formule de mon collègue qui dit qu’il s’agit « d’une classe politique qui n’a de classe que le nom » prend tout son sens avec Monja Roindefo et ses partisans. Tribune Madagascar.

Voitures de la Primature : Monja Roindefo ,

une petite crapule ?

La Primature est actuellement en train de procéder à un inventaire de ses biens . Il se trouve que des véhicules ainsi que d’autres affaires n’ont pas encore été rendus par d’anciens responsables ayant travaillé à Mahazoarivo. L’ancien PM en ferait partie… La justice a été saisie du dossier concernant le recouvrement de biens de la Primature. En effet, un procès qui s’est tenu hier au Palais de Justice Anosy a cité l’ancien PM, Monja Roindefo, soupçonné de détenir un des véhicules de cette institution. D’après les informations recueillies, une ordonnance de referé est attendue pour la récupération de ce véhicule. Par ailleurs, le verdict de ce dossier est attendu pour ce lundi 1er Août 2016, nous a-t-on informé. N’étant pas dans la capitale actuellement, Monja Roindefo n’a pas comparu hier à Anosy. À rappeler que les éléments des forces de l’ordre, venus en masse en vue de récupérer un véhicule de la primature au domicile de l’ancien PM à Antsakaviro, ont dû rebrousser chemin. L’ancien PM a exigé un document officiel et légal provenant du donneur d’ordre dans le cadre de l’accomplissement de cette mesure de recouvrement. D’autres sources informées parlent d’une vaste opération de recouvrement des biens de la primature incluant des véhicules, des bâtiments ainsi que des mobiliers. D’autres anciens PM sont également visés par cette opération.

Marc A
 

Restitution des biens : Le tribunal incompétent dans l’affaire Monja Roindefo contre la Primature.bunal incompétent dans l’affaire Monja Roindefo contre la Primature

11

Une affaire qui Une affaire qui risque de finir en queue de poisson. La Primature, à raison, a procédé à un inventaire de ses biens. Il se trouve que d’anciens locataires de Mahazoarivo

Le Tribunal de Première Instance s’est dit incompétent à juger le dossier opposant  la Primature avec l’ancien Premier Ministre Monja Roindefo. C’est le verdict rendu par cette juridiction, hier, après une saisine de Mahazoarivo sur un dossier concernant le recouvrement de biens appartenant à cette institution.
Un véhicule de type 4X4 a été réclamé à l’ancien PM de la Transition par la Primature dans le cadre d’une vaste opération de recouvrement de ses biens, a-t-on appris. Cet ancien PM, qui n’est autre que le président du parti politique Monima, a refusé de procéder à cette restitution pour des raisons de procédures. Aucun document officiel n’a été présenté par les éléments des forces de l’ordre venus à son domicile saisir ce véhicule. Force est de constater que le type de véhicule concerné et celui demandé par la primature ne sont pas identiques, entre autres, sur la marque.
En revanche, il est assez surprenant que le tribunal en question se déclare incompétent sur ce dossier, vu que dans les cas de contentieux de ce genre, le tribunal d’instance est celui qui est habilité à juger les cas des véhicules administratifs. Res­te à savoir si le tribunal administratif va de nouveau être saisi de ce dossier.
Toutefois, l’ancien PM a voulu attirer l’attention sur l’irrégularité des procédures lors de cette saisie infructueuse de la primature au mois de Juillet denrier. «  Cette saisie a-t-il un lien avec les déclarations politiques du numéro un du Monima ? » s’est-il demandé. Une question qui laisse entendre des dessous politiques sur ce dossier. Est-ce la raison pour laquelle le tribunal s’en lave les mains ?

MaTVMarc A.

 
-.

Roindefo aa

Photo d’illustration : Hummer personnel de Monja Roindefo  

7 Février

140fc-26010702_3

Roindefo c

 

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :