Antananarivo 24,25/08/2016. Lalao Ravalomanana (CUA) sy ireo mpivarotra amoron-dalana.

ANTANANARIVO RENIVOHITRA

 

Ben’ny tanana, Lalao Ravalomanana.

CUA a1

Mandroso Randria

Ary misy tena minia manetsi-tadigny sy manampi-maso tsotr’izao an!

Aoka averina atao mazava tsara fa HANALA NY MPIVAROTRA AMORONDALANA NO ANTONY NIFIDIANANAY AN‘IO BEN’NY TANANA AO IZAO IO.

Ka tsy ny firahondrahona sy orakorakareo eraky ny arabe akory no ndeha hanova inona eto: ianareo ireny mihitsy ilay tinay ho esorina eny amoron’arabe satria manimba endrika loatra ny Tanana.

Arp Helisoa

Tsy misy toerana ho an’ny mpivarotra intsony eny amorondalana hoy ny delegen’ny boriborintany voalohany Arinosy Jaques fa aoka hiditra ao amin’ny tsena aradalana avokoa. Manatona ny lehiben’ny tsena sy ny boriborintany ireo mpivarotra vonona ny hanaradalana fa ho raisina izy ireo

CUA a15

Arp Helisoa

 Rasolofosaona Eugene mpiaro ny zon’ny mpanjifa . mitarika ny mpivarotra amorondalana sasany miampy olona voakarama …, hitaky ny fialan’ny ben’ny tanana hono!

CUA a12 CUA a13

CUA a6 CUA a14

Ra-Eugène, mpiaro ny zon’ny mpanjifa hoe ??!!

Mipoitra ho azy eny izy rehefa antsoina … ary mahita anarana hafahafa isalorana tampoka teo koa : anara-tsy very marina, ka azo entina eny an’arabe.
Maro anefa no mahafantatra azy, saingy vitsy dia vitsy no mahalala fa … anisan’ireo mpiaro ny « mpivarotra mpanjifa ny morondalana » izy. Efa tafidina eny ankianja tahak’izao izy fa mifaly avanja ireto mpivarotra fa nahazo olona goavambe hitarika andry zareo ….

Indrisy anefa, fa ry zareo tandapa, ireo to-teny manodidina ny filoha, no tena mpampiasa sy mpiantso azy amin’ny fotoana rehetra mba hamita asa: « iraka voafaritra ».

Tamin’ity indray mitoraka ity, ny asany dia ny « fanaovana lohamboto » (NB : teny navoakany izany teo ambavahadin’ny Lapan’ny Tanana) mba hihaona amin’ny tomponandraikitry ny Tanàna ho fandàvana ankitsirano izao fanadiovana ketrehina izao ka tsy hanekena tsotr’izao izay hevitra rehetra sy fandaminana haroso. Rehefa tsy ho tanteraka izany, dia asaina miteny hatramin’ny « fanonganana ny Ben’ny Tanàna » izy … Mission accomplie, vita ny asa nanirahana azy, ary inoana marimarina fa mba naloa manontolo izay tokony ho « karamany » !!!

Inona anefa no tena tanjon’ireo mpaniraka? Tsotra be : atao izay hanozongozonana ny fandraharahàna ny Tanàna, mba entina hilazàna fa mikorontana sy tsy voafehy Iarivo ; ho mora foana amin’izay ny hanery ny PRM mba hanendry sy hanolo ho PDS ny Ben’ny Tanàna voafidimbahoaka.
Misy ny milaza fa tsy mahalala izao teti-dratsy izao akory ny PRM fa ketriketrika politika ataon’ireo tandapa izao, saingy sarotra anefa ny hino an’izany.

Rasolofosaonina Ratsimbazafy Eugène incite les marchands ambulants d’Analakely à la révolte et à l’indiscipline

Discipline, un mot d’ordre que la majorité des personnes ne connaissent pas dans la ville des Mille. Un terme qui ne fait certainement pas partie du vocabulaire des marchands ambulants.

En effet, depuis longtemps, la gabegie a pris de l’ampleur. Une ampleur considérable surtout du côté des marchands ambulants. Ces derniers ont été habitués à se comporter comme des hors la loi. Du coup, les remettre sur le droit chemin n’est pas une mince affaire. Pourtant, dans le projet d’assainissement de la ville, les marchands doivent rejoindre les places qui leurs sont attribuées. Des marchés ont vu le jour depuis belle lurette et sont prêts à accueillir leurs occupants.

Le hic, ces derniers sont entêtés et refusent de rentrer dans les rangs. Ils persistent à vouloir occuper les rues et les trottoirs pour leur intérêt personnel. Une idée tout à fait absurde et inacceptable. Malgré les avertissements reçus et les sensibilisations effectuées pour les inciter à retrouver leurs places au sein des marchés réglementés, les marchands continuent à faire la sourde oreille. Indisciplinés comme ils sont, ils se sont mis aujourd’hui à descendre dans la rue et réclament la démission du premier magistrat de la ville des Mille et son équipe.

Une manifestation avec à sa tête Rasolofosaonina Ratsimbazafy Eugène, président de l’association de défense des droits des usagers et consommateurs. Une descente qui a poussé à bout plus d’une personne. En effet, les habitants de la capitale sont las de ces laisser-aller des marchands qui ne font que ternir la ville avec les embouteillages et les ordures.

Sur les réseaux sociaux, la colère contre ces marchands indisciplinés fusent de partout. Quand il s’agit de progrès, il faut forcément parler de règles. Ce n’est pas pour demain que la capitale va progresser avec ces marchands entêtés. Mis à part cela, plus d’une personne a été surprise aujourd’hui par cette manifestation qui a été conduite par Rasolofosaonina Ratsimbazafy Eugène. Normalement, cet homme est sensé assuré la défense des droits des usagers et  des consommateurs. Dans la logique, les consommateurs devraient avoir le droit d’effectuer sereinement leurs achats dans des marchés réglementés et réservés à cet effet. De là, une question s’impose, ne fait-il pas le contraire de ce qu’il devrait faire ? Tout simplement, il défend l’insubordination et la rébellion en incitant les marchands à crier à la démission de la mairesse et à ne pas accepter l’organisation de la Commune urbaine.

Depuis son arrivée à la tête de la commune urbaine d’Antananarivo, Lalao Ravalomanana, multiplie les moyens pour redorer la capitale malagasy. Les projets se bousculent et les réalisations sont concrètes. Après la mise en place des parkings payants (easy park), récemment la ville va être munie de caméras de surveillance pour une meilleure sécurité de la population et des biens.

Les partenariats pleuvent de partout car la mairesse montre sa détermination a amélioré les choses. Une initiative louée par la majeure partie de la population tananarivienne qui aspire à  plus de propreté et d’ordre.  La Chasse-Info.

Arp Helisoa

Nihiditra an-tsehatra ny mpitandro ny filaminana.

CUA a5 CUA a3

CUA a4 CUA a7

CUA a11 CUA a9

CUA a8 CUA a2

 –

Arp Helisoa

Tsy mihemotra ny CUA amin’ny fanesorana ireo mpivarotra tsy aradalana mipetraka eny amorondalana.Misy ny paik’ady vaovao hiatrehina izany nataon’ny tompon’andraikitra ao amin’ny fiadidiana ny tanana.

CUA a16 CUA a17

CUA a18 CUA a19

CUA a20

25 AOÛT 2016.

Arp Helisoa

 Mihezaka miantso namana ireo andian’olona tsy manaiky ny fandaminan’ny cua fa tsy misy manohina. Ilay milaza fa mpiaro ny zon’ny mpanjifa tsy hita popoka satria tsy nahomby ny tetidratsiny.
Yvon Rakotomalala 
 Satria tsy nahomby i TRIMOBE omaly, dia ry Litakely indray no nalefa atao sorona androany, manao fikana T4 tssss!
Trimobe Lita kely
Resaka politika.

Arp Helisoa

Behoririka amin’ny 4ora izao. malalaka ny lalana fa niala avokoa ireo mpivarotra amorondalana. afaka mandeha amin’ny sisindalana tsara ireo mpandeha tongotra

CUA aa5

FIVAROTANA TALOHA

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s