Les dahalos tuent, qui sont-ils? Les exactions des militaires. Et les intermédiaires ? Documentaire.

Ankazoabo atsimo.
Anisan’ireo distrika nahafatesana miaramila be indrindra nandritra ny hetsika fahalemana. Arahanao amin’ity fanadihadiana ity ireo raharaha telo lehibe namay tany an-toerana. Raharaha Mara Niarisy, Fifandonan’ny dahalo sy miaramila nahafatesana miarmaila valo. Fanafihan’ny dahalo ny angidimby an’ny tafika…

 –

atsimo-aa

Jean-Luce Randriamihoatra

#Fandriampahalemana #Frankofonia2016

VONJEO NY ANY ATSIMO

Aiza ve ka dia omby miisa 1.800 no lasan’ny dahalo miisa 400 ary niverin-dàlana na ny Mpanaradia, na ny Miaramila …

Tany TANANDAVA (tsy renay tsara na ao Bekily, na ao Amboasary) no nitrangan’izany, faran’ny herinandro teo.

Ny angidimby nalefa hitsongo dia, toa hoe najanona ary miandry baiko (sy solika ?) ao Ihosy.

Ampiasao re ny « drônes » (ireo roa azon’ny BNGRC, ohatra), alefaso ny fiara mifono vy (BRDM), ireo Jeneraly maro an-drenivohitra, …

Sa … Frankofonia ?

Kaominin’i Betafo Mirongatra ny asan-dahalo

14/11/2016
Mirongatra ny asan-dahalo any amin’ny kaominina ambonivohitr’i Betafo, distrikan’i Betafo. Ankoatra ny lahatr’omby dia nambaran’ny Ben’ny tanàna Rakotonarivo Ramanoarivelo fa ripaka avokoa izay rehetra ren’ireo mpanao ratsy fa manam-bola ao an-trano ankoatra ireo manana fitaovana toy ny bisikileta.

Saika isan-kalina vokatr’izany dia misy trano vaky foana ao an-drenivohitr’i Betafo ary alain’ireo olon-dratsy hatramin’ny vilia aman-tsotro mihitsy. Vao ny fiandohan’ny herinandro teo ohatra dia olona fito no tratry ny mpitandro ny filaminana nangalatra omby tany an-toerana raha namoizana ain’olona vitsivitsy mihitsy izany tany amin’ny kaominina Alakamisy Anativato. Mangataka ny hijerena akaiky ny fandriampahalemana any amin’ity kaominina sy distrika iray ity araka izany ireo mponina any an-toerana. Tafiditra ao anatin’izany ny fampitomboana isa ny mpitandro ny filaminana sy ny famatsiana fitaovana azy ireo. Na misy aza ny vola mantsy raha araka ny fitarainan’ny solontenan’ny mponina dia ao anatin’ny horohoro hatrany no hitehirizana izany hany ka na ny samy ao an-trano aza tsy mifampatoky intsony.

Mandoto : Sady mandihy no mandroba ny dahalo

14 novembre 2016
Ny alin’ny nandalovan’ny lehiben’ny faritra Vakinankaratra tao Mandoto, ny herinandro lasa teo iny, dia nisehoana fanafihan-dahalo mitam-piadiana tao Ampanavahana, 2 km miala ny tanànan’i Mandoto . Marihina fa tsy dia lavitra loatra ny tobin’ny zandary no misy ity toerana ity raha ny fanazavana, midika izany fa tsy misy tahotra na dia kely aza ireo dahalo. Tokony ho tamin’ny 10 ora alina no nitranga ny fanafihana izay naheverezana omby 5 teo an-tanàna. Niezaka nanao ny fanaharahan-dia ihany ny fokonolona ka hita faty teny an-dàlana mihazo an’i Vasiana ny omby iray, novonoin’ireo dahalo nakany hena, tsy nisy azo kosa ireo ambiny fa very avokoa.

Ny ampitson’io izany hoe ny Alakamisy alina tao amin’ny fokontany Tsaramody indray no lasibatra. Tao no nanao ny hadalany sy ny habibiany ireo dahalo, tsy fantatra aloha raha efa mamo izy ireo na nidoroka zava- mahadomelina, fa dia norobainy izay tratrany, ary ireny « radio carte » ireny no nalainy sy natatatatany ka nandihizany teo an-tokotanin’olona niaraka amina bisikileta hoy ny fanazavana voaray. Valo lahy indray no fantatra fa nanao ity fanafihana ity, mitondra basy ry zalahy ary mampihorohoro izay lalovany. Nambaran’ny loharanom-baovao, fa ombin-tsarety 6 no lasany tamin’io fanafihana io. Ankoatra ny omby moa, dia noraofiny ihany koa izay entana rehetra mora notabataina.

Trafikana omby Miara-miasa ny sinoa sy ny dahalo ?

18/11/2016

Tandindonin-doza ny omby Malagasy amin’izao fotoana izao. Efa ho lany tamingana ny omby any Atsimon’ny Nosy kanefa tsy mahataitra ny fanjakana izany.

Maro amin’ny olon-tsotra sy ny tompon’andraikitra eto amin’ny firenena no nangataka amin’ny mpitondra ny mba hanatsaharana ny fanondranana omby any ivelany kanefa toa tsy misy valiny mahafa-po. Vao mainka aza ny mifanohitra amin’izany no misy raha dinihina amin’ny zava-misy any Ankaramena, faritra Toliara. Velaran-tany ana hektara maro no ampiasain’ny sinoa manao tetikasa goavana mifantoka amina fanatavizana omby. Tsy fantatra mazava ny fomba nahazoan’ny sinoa izany tany be midadasika izany. Ny manampahefana toy ny minisiteran’ny fiompiana rahateo tsy mbola nanome fanazavana mazava mikasika io tetikasa io sy ny fahazoan-dalan’ireo sinoa ireo.

Maro amin’ireo tompon-tany no velon-taraina sy mihevitra fa namidin’ny fanjakana amin’ny sinoa io tany be io kanefa maro ny Malagasy maniry ny hividy sy hampiasa izany. Ny tena loza amin’ny fisian’ireo sinoa ireo dia toa misy ifandraisany amin’ny asan-dahalo any an-toerana izy ity. Mandeha ny resaka fa izy ireo no mampaniraka ireo dahalo hangalatra omby ary alefa ao amin’io toerana io avy eo.

Haondrana any ivelany ny omby sy hena amin’io toerana io fa tsy mba haparitaka amin’ny tsena anatiny, anisan’ny antony mampiakatra andro aman’alina ny vidin’ny hena izay miapaka hatraty an-drenivohitra. Manome vahana ny trafikana omby, araka izany, ny fisian’io tetikasa tsy dia mazava io. Manginy fotsiny ireo vokatra hafa satria mangahazo an-taonina maro no ilaina amin’io toeram-panatavizana omby io, raha ny fampitam-baovaon’ny olona any an-toerana.

Ny mahagaga dia toa mangina sy tsy re feo ireo tompon’andraikitra toy ny minisitry ny fiompiana sy ny fambolena, izay tompon’andraikitra tokony hahafantatra voalohany ny momba izao zava-misy izao. Ahiana ho misy firaisana tsikombakomba amin’ny mpitondra sy ny sinoa izay efa malaza ratsy mihitsy izao zava-misy izao.

Toky R. TiaTanindrazana.

Madagascar : de grands moyens déployés pour traquer les voleurs de zébus

Des drones et une unité d’élite des forces spéciales ont été déployés dans le fief des dahalo, dans le Sud de Madagascar. Ce déploiement a été fait dans le cadre d’une lutte contre le banditisme dans le pays.

Les dahalo ou les voleurs de zébus sont des vrais fléaux pour Madagascar. Ces derniers temps, ces bandits s’adonnent également aux pillages et aux attaques à main armée. Ils ont mis à feu et à sang la partie du Sud de la Grande île tout en semant la mort et la peur sur leur passage. Dans cette partie de Madagascar, les dahalosont rois et ils défient même les forces de l’ordre installées sur les lieux. La population locale vit dans la crainte et la terreur, c’est pour cette raison qu’une grande opération a été lancée pour les traquer actuellement. Le but de cette opération et de faire revenir l’ordre dans cette partie de l’île. « La force spéciale anti-dahalos qui vient d’être mise en place doit restaurer l’autorité de l’État sur toute l’étendue du territoire national« , rapporte le site de francetvinfo.fr.

Des forces spéciales ont été envoyées à Mahabo, dans le district de Betroka. Ces dernières vont aider les militaires et les gendarmes qui sont déjà sur place mais qui ne faisaient pas le poids face au nombre et à la puissance ce feu des dahalo. Les forces spéciales auront des appuis aériens révolutionnaires : des drones. Cette stratégie est une grande première dans la lutte contre les dahalo. Elle est plus fiable et plus sécurisante pour les militaires, car ils sont moins exposés aux menaces des bandits qui n’hésitent pas d’ouvrir le feu sur les forces de l’ordre. Les militaires seront équipés de mitrailleuses lourdes et de char blindé lors de cette opération. Un hélicoptère va aussi entrer en jeu dans cette lutte anti-dahalo en compagnie des drones.

Cette opération vient quelques jours après un terrible drame causé par des attaques de dahalo sur la route vers Mahabo. Ces attaques ont engendré la mort de près d’une trentaine de personnes. LInfore.

securite-francophonie2

Advertisements

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s