Francophonie « Permis de mourir – politique de violence -interdiction d’être pauvre… », Christiane Ramian.

Permis de mourir – politique de violence -interdiction d’être pauvre…

Le pouvoir de Rajaonarimampianina fait tout pour cacher la réalité qui est la plus belle preuve irréfutable de son incompétence.


Depuis le coup d’Etat, Madagascar glisse inévitablement dans une misère profonde qui a appauvri mentalement et matériellement son peuple.
La violence initiée par la révolution orange est désormais une façon de faire de tous pour atteindre leurs buts: des bandits, des arnaqueurs, des militaires, les policiers et gendarmes et surtout les politiques pratiquent la violence sans modération.


Même la population se livre à des actes barbares devant des enfants pour s’exprimer, pour se défendre et pour se faire entendre.
La violence n’est pas seulement ces differents coups portés sur des biens ou des personnes, physiquement qui peuvent détruire une vie.

La violence est plus sordide que ça:

– le délestage permanent et impromptu programmé pour la population sans excuse, sans délai et sans limite est un acte de violence,
– ces raquettes au quotidien de taxe, impôts et rakitra avec le système de corruption massive qui empêchent tout épanouissement personnel est aussi un acte de violence « systematisé », manière de vivre et d’exister par tout un chacun.
– la destruction de ces sociétés d’Etat ou privées qui met beaucoup de familles dans des grandes difficultés est un acte de violence,
– les façons de vivre de ces nouveaux riches qui construisent d’énormes demeures, qui roulent dans des grosses voitures devant des misérables qui pullulent nos villes et nos quartiers sont violentes…Elles démontrent instinctivement et volontairement ce fossé qui sépare les minoritaires riches et les pauvres innombrables.
– cette politique de cache – misère que Rajaonarimampianina vient de mettre en place est du jamais vue:
Son gouvernement décrète des vacances forcées pour les élèves et des interdictions de sortir pour tout ce qui est répugnant à ses yeux: charrettes, pousse pousse, 4 amis…

Des décrets violents qui empêchent beaucoup des pauvres de survivre.
Et si Rajaonarimampianina distribuait tout de suite un permis de mourir? Car semble t- il qu’ il souhaite la disparition de tout ce qui n’est pas « joli à voir » sous ses yeux…
Est ce que ces coups de violences quotidiens ne seraient pas une politique de neutralisation, d’intimidation et même un génocide perpétrés par ce régime et ses sbires pour supprimer bons nombres de Malagasy à terme?


Car ces violences quotidiennes familiales, professionnelles, sociales, politiques et économiques causent autant de stress chez l’humain qui favorise les AVC, les burn out, la dépression et limitent l’espérance de vie des Malagasy à moins de 50 ans en 21 ème siècle.
Voilà la réalité qu’ils souhaitent cacher malgré ces dons et aides envoyés par tous ces organismes internationaux, ces milliards d’euros d’aides pour le développement. ..
Ces violences sournoises nous tuent chers compatriotes…arrêtons de râler. Il faut agir! Réveillons – nous.
Agence France-Presse Sommet de la Francophonie Antananarivo 2016 MediapartLigue des Droits de l’Homme

Christiane.

franco-as-alexia

Christiane Ramian

Publicités

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s