La Construction d’une centrale hydroélectrique à Volobe pour Hassanein Hiridjee (le futur Roi de M/car).

Epinglé dans l’affaire Panama Papers (fraude fiscale … ), il obtient avec l’aide de l’Etat et des Bailleurs de Paris le contrat « Volobe ».

Energie – Le groupe d’Hiridjee sur Volobe

06.12.2016. L’Express de M/car.

hiridjee-axian

Sur les neuf entreprises sélectionnées pour faire des offres sur la centrale de Volobe Amont, le groupe Axian d’Hassanein Hiridjee a été retenu.

C’est l’un des plus gros investissements annoncés pour les prochains mois. Hassanein Hiridjee du groupe Axian a confirmé vendredi, lors de la deuxième journée de la conférence des bailleurs et des investisseurs la construction par la branche infrastructure de son groupe de la centrale hydroélectrique de Volobe. « Nous voulons participer à cet élan en confirmant et en annonçant la construction de la centrale hydroélectrique de Volobe pour un montant de 500 millions de dollars », a-t-il déclaré durant la séance de déclamation des investissements.
Sur les neuf entreprises sélectionnées sur la short-list après l’appel à manifestation d’intérêt, c’est donc le groupe d’Hassanein Hiridjee, ayant manifesté son intérêt sous la dénomination de Jovenna, qui a été retenu pour le développement du site de Volobe Amont.

Interconnexion
Le projet, a ajouté le patron du groupe Axian, sera « mis en œuvre en partenariat avec le groupe Colas », filiale du groupe français Bouygues et qui fait déjà partie du consortium Ravinala Airports, ayant obtenu la concession des aéroports d’Ivato et de Nosy Be.
Avec une puissance de 90MW, la nouvelle centrale de Volobe Amont sur le fleuve Ivondro, situé à 30km au nord-ouest de Toamasina, devrait desservir les réseaux interconnectés de Toamasina et d’Antananarivo. Outre la construction du nouveau barrage qui viendra en complément de l’ancienne centrale construite depuis 1926 et qui alimente la ville de Toamasina, le projet du groupe Axian et de Colas comprend également, selon Hassanein Hiridjee, « la construction d’une ligne de transport entre le site de Volobe et le réseau interconnecté d’An­ta­nanarivo ».

Dans le dossier d’appel d’offres lancé en 2015, le ministère chargé de l’Energie avait déjà indiqué que le projet consiste en « la construction d’une centrale hydroélectrique destinée à résoudre les problèmes d’alimentation en énergie électrique à Anta­nanarivo ». Les soumissionnaires devaient ainsi intégrer dans leurs offres, « le développement des lignes de transport d’énergie ainsi que les réseaux de distribution des agglomérations desservies », en l’occurrence Antananarivo et Toamasina.
Pour la mise en œuvre de ce projet, une société de droit malgache, la Compa­gnie générale d’hydroélectricité de Volobe, a été créée en août. Ses activités consistent, entre autres, à « concevoir, construire, financer, aménager et exploiter le site hydroélectrique de Volobe amont, ainsi que, le cas échéant, concevoir, construire, financer, et exploiter la ligne électrique Antananarivo – Toamasina et toute autre ligne électrique de raccordement, connexion et distribution ».

Lova Rabary-Rakotondravony. lExpressmada

Malagasy Tia Tanindrazana

Energie : La centrale hydroélectrique de Volobe, opérationnelle d’ici 4 ans

7 décembre 2016
Le consortium Jovenna – Colas Madagascar et Grands Travaux International annonce le début des travaux de la centrale hydroélectrique de Volobe qui totalisent 500 millions de dollars d’investissements.

Il faudra encore patienter avant la fin définitive du délestage. Les grands projets de centrales hydroélectriques annoncés durant la conférence des bailleurs et des investisseurs de Madagascar ne seront bouclés qu’après quelques années.
Faisabilité.
Le plus en avance parmi ces projets hydroélectriques est probablement celui de Volobe, dont les travaux ont déjà commencé. Hassanein Hiridjee, du groupe Axian qui opère ce projet à travers sa filiale Jovenna a rassuré, lors de la conférence des bailleurs quant à la réalisation dans les règles de l’art et dans les délais impartis de ce projet qui révolutionnera le secteur énergétique à Madagascar.
En terme d’avancement des travaux, justement, le projet Volobe bénéficie actuellement d’études ayant déjà confirmé sa faisabilité. Une piste d’accès au site de Volobe a déjà été réalisée et des engins y sont déjà déployés. Une campagne géologique est en cours et une étude environnementale déjà lancée. « En terme de calendrier et au vu de l’avancée du projet, la mise en service peut être envisagée d’ici 4 ans », précise un communiqué du groupe Axian.
110 MW
Pour rappel, le groupe Axian a décroché ce marché, suite à la signature en août 2016, d’un accord de projet entre le ministère de l’Energie et des Hydrocarbures malgache et le consortium Jovenna / Colas (majoritairement composé d’entreprises malgaches) pour le financement, la construction et l’exploitation de la centrale hydroélectrique de Volobe. Le consortium prévoit de construire et exploiter à Volobe une centrale de 110MW qui permettra de répondre intégralement aux besoins du Réseau Interconnecté de Tamatave, et également de renforcer le réseau Interconnecté d’Antananarivo.
Priorité
Ce projet s’inscrit dans la ligne des priorités évoquées lors de la Conférence des bailleurs qui a eu lieu à Paris et durant laquelle les Autorités ont mis en avant un objectif de production énergétique composé à 75% d’énergie hydroélectrique, de 15% de thermique, de 5% de solaire et de 5% d’éoliens à l’horizon 2030. Le projet de Volobe constitue actuellement une priorité pour le développement de l’hydroélectricité car il permet de subvenir intégralement aux besoins du RIT et de renforcer sensiblement le Réseau interconnecté d’Antananarivo. A cet effet, la création d’une ligne d’interconnexion entre Antananarivo et Tamatave sera mise en place dès 2018.
R.Edmond

Le pays le plus pauvre du monde a aussi ses millionnaires

Madagascar, pays le plus pauvre au monde selon la Banque mondiale, a aussi ses millionnaires en dollars. Quatre familles figurent dans ce classement. Toutes sont d’origine indienne ou française.

Ylias Akbaraly est en cinquième position du classement du magazine Forbes. Ce franco-malgache d’origine indienne a construit un empire à partir de l’entreprise industrielle familiale. Sa fortune est évaluée à 710 millions de dollars. Comme toutes les grandes fortunes à Madagascar, il est présent dans divers secteurs à travers son groupe Sipromad : l’industrie, le tourisme, l’aviation, l’immobilier, la sécurité. Il compte aussi des investissements en Afrique et dans l’océan Indien dans les télécommunications et les nouvelles technologies.

La seconde fortune de Madagascar est aussi d’origine indienne. Hassanein Hiridjee, 705 millions de dollars selon Forbes. De nationalité française, ce quarantenaire est à la tête d’un groupe en pleine expansion. En un an, il a conclu le rachat de la deuxième banque malgache, la BNI, et d’opérateurs téléphoniques à La Réunion et aux Comores voisines. Vient ensuite, en 11e position, Iqbal Rahim, Fondateur du groupe pétrolier Galana, d’origine indienne également. Sa fortune est évaluée à 419 millions de dollars. Enfin, la famille française Fraise est 23e au classement avec 208 millions de dollars. Elle est présente sur la Grande île dans l’énergie, les travaux publics et la vanille.

Madagascar est donc le 2e pays d’Afrique subsaharienne francophone dans ce classement de millionnaires. Un palmarès qui détonne pour un pays toujours en bas des tableaux internationaux en terme de développement et de climat des affaires. Rfi Afrique.

Entreprise : Le groupe Hiridjee devient Axian

Publicités

A propos Mouvement des Citoyens Malagasy de Paris

Pour une prise de conscience citoyenne des Malagasy
Galerie | Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La Construction d’une centrale hydroélectrique à Volobe pour Hassanein Hiridjee (le futur Roi de M/car).

  1. Michel (Andoharanofotsy ANTANANARIVO ) dit :

    AGRIVET ,agrifarm ,agrishop,….an’i Barday ,aiza ny TIKO FARM ??? nopotehan’ny Rajjoelina sy ry Monja Roi de fou… mampalahelo ,@ izao fotona izao Rajoelina efa manana trano miofa any Dubai sy manana compte any Singapour sns….iano eto ataony mihinana ny tsy fihinana . ny foza sy ny ambany tanàna nifafa ny kihony satria lasan’ny Karana hono ny kianja filalaovanay Rugby …aza mba bado eh…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :